Fukushima : Naoto Kan, le Premier ministre repenti du nucléaire, en France toute cette semaine

NUCLEAIRE Il gouvernait le 11 mars 2011 lorsque la centrale nucléaire de Fukushima perdait trois de ses six réacteurs. Naoto Kan est depuis un antinucléaire convaincu et parle de son expérience dans le monde entier. Dont en France cette semaine...

—