VIDEO. Nantes: Les migrants expulsés de la fac occupent une maison de retraite désaffectée

FAITS DIVERS La mairie de Nantes a donné son accord pour qu’ils restent sur les lieux au moins jusqu’au 31 mars…

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Tatamobile

    J'ai un ami qui tente en vain d'obtenir un visa pour son père afin qu'il puisse venir lui rendre visite pour quelques jours. La demande de visa est tellement semée d'embuches que personne ne peut aller au bout de la démarche. Il est naturalisé français et son père vivant dans son pays d'origine ne peut pas venir le voir.

    Ce gars tente de passer par la voie légale pour que son père puisse venir lui rendre visite. Quel paradoxe !

  • simperp

    Incroyable que l'on puisse violer si facilement et en toute impunité la propriété privée en FRANCE! le contribuable local appréciera!

    • nolife

      Quel rapport avec le contribuable puisqu'il s'agit d'une propriété privée ? Un immeuble désaffecté ils ont raison, réquisition de logements vides. c'est bien moins choquant que les locaux de l'université.

    • arletty

      le contribuable n'a rien à voir la-dedans.
      Mais si je comprends votre raisonnement il serait plus "facile" de laisser les logements vides "tranquilles" et de demander à ces personnes de coucher sous les ponts. C'est bien ça?

  • fideleclerc41

    Devinez qui fait la loi en France...!

    • arletty

      les députés, pourquoi?
      Je vois franchement pas le rapport avec le sujet de l'article!

Retourner à l’article