Cryptomonnaies: Le Japon sanctionne plusieurs plateformes d'échange, le bitcoin chute

CRYPTOMONNAIES Depuis l'an dernier, les autorités japonaises ont durci les règles à l'égard de ces plateformes d'échanges de cryptomonnaie...

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Fransua

    J'ai investi dans BITCOIN à travers une plate-forme faite par Phillippe Ballesio, j'ai fini par être arnaqué par cet homme, l'adresse de sa société a disparu et toute sa documentation a fini par être fausse, maintenant je savais que cette personne travaille comme opérateur dans APPLE

  • Beetcoin

    Ils auront beau essayé de le tuer, mais tant qu'il y aura de l'électricité et des circuits imprimés, rien ne pourra l'arrêter.
    Un jour tu seras grand petit.

  • th13

    Je vais créer le BiteGros, ça vaut 10 c d'euro, échange sur internet via un site XXL et dans 6 mois vous l'aurez plus gros ( le portefeuille j'entend). Sinon dans ma bibliothèque, j ai aussi le BiteCon qui a fait un beau démarrage, et le Bitte-bitte la version Teutonne qui s'en sort pas mal.

  • Christophe33700

    Bravo
    Enfin un pays responsable
    Comment peut-on autoriser un truc obscure crée uniquement pour les malhonnêtes ????

    • Alexys

      Là vous parlez de l'euro ou du dollars ? Réponse : Ces monnaies enrichissent les bankster, permettent de voler le peuple, donc elles sont légales.

  • Rollo91

    Vous confondez c’est pas le bitcoin qui est controlé au japon mais l’activité de trading bitcoin et cryptomonnaie comprises.

    • detona66

      C'est lié à cette monnaie. ça dérange cette monnaie j'en ai l’impression parce d'habitude s'en foute un peu des gens qui se font arnaquer.

  • lionelbis

    Sans compter le coût de la consommation électrique délirante...

    • pomlnb

      Ce qui tient beaucoup de la légende urbaine. Les articles alarmistes se basent sur des projections et non sur la réalité du moment. Et ces projections oublient qu'il y a une course à la puissance ET à la basse consommation. Et que le minage ne se fait plus qu'à partir de FPGA ou ASIC spécialisés, qui sont bien plus efficaces énergétiquement qu'il y a quelques années.
      De plus, ils ignorent que le dollar ou l'euro n'ont pas une consommation nulle, loin s'en faut ! Presser des pièces, imprimer des billets, encaisser un chèque ou faire une transaction CB demande aussi de l'énergie... Ils oublient aussi que la monnaie comparable au bitcoin n'est pas l'euro ou le dollar, mais bien l'or. Et l'or, ça consomme non seulement de l'électricité mais aussi énormément d'eau et de composés mortels comme le mercure... Le bitcoin est une alternative bien plus écologique à l'or...
      En cherchant un peu, vous trouverez les mêmes prédictions apocalyptiques concernant vos emails ou vos commentaires sur les forums...
      Vous oubliez aussi que le bitcoin est de plus en plus minée en Islande. Et qu'en Islande l'électricité ne participe pas à l'effet de serre, puisqu'elle est géo-thermale à 100%. De fait, une grande partie du bitcoin est produit par de l'énergie gratuite et renouvelable...
      Et de toute façon, ça ne remet pas en question les cryptomonnaies, mais bien le bitcoin qui n'est pas assez efficace.

  • bibou1324

    Le Bitcoin peut s'échanger dans la rue, tout comme il s'échange dans les bars à Vegas. Il est strictement impossible à contrôler, c'est d'ailleurs pour cela qu'il a été créé. Fermer les plateformes virtuelles ne changera pas grand chose.

  • NicoLeFou

    Très bien de la part du Japon! Ces cryptomonnaies sont clairement un eldorado pour le commerce illicite, et fait le bonheur des boursicoteurs, au détriment de l'écologie (L’énergie nécessaire au minage et aux échanges est une abbération écologique et consomme déjà 0,10% de l'énergie mondiale, rien que pour le bitcoin!).

    • pomlnb

      La première monnaie pour le commerce illicite, c'est le dollar, suivi par l'euro. Vous voulez aussi les interdire ?

  • moa75

    Il est probable que la Chine fasse de même.

  • Sounn

    Au cours du dernier mois, je ne suis même pas sure qu’il est franchi la barre des 10000. Par contre début février il était à pratiquement 5000.

  • DamienduLot

    Les pseudo monnaies... ça craint.

    L'argent réel, c'est compliqué pour moi, pour le gagner.

    • pomlnb

      C'est quoi l'argent réel ? Vous voulez dire le métal ?
      Parce que les sous que vous gagnez ne sont pas plus réels que le bitcoin... Demandez aux russes si le rouble était réel. Demandez aux sud-américains lors de leurs crises de dévaluation si leur argent était réel. Demandez aux allemands dans l'entre-deux guerre si leur brouette de marks pour acheter leur pain étaient réels... Demandez aux turcs des années 80 si leur monnaie était réelle alors que tous les professionnels du touristes voulaient être payés en marks ou en dollars...
      Vos euros ne sont réels que parce que les commerçants veulent bien les accepter, que parce que votre banque n'a pas fait faillite... Mes francs n'ont par exemple plus la moindre valeur, tout comme mes marks RDA. Le bitcoin n'est pas différent de l'euro - en fait, il est même plus proche d'une monnaie étalon (comme l'or), du fait de la limitation du stock total qui empêche de dévaluer la monnaie en faisant tourner la planche à billets.

    • DamienduLot

      L'argent réel c'est le quidam qui travail en 3/8 pour le SMIC pour 1160 € net/mois.
      PS:
      Ce n'est pas les boursicoteurs et autres argentier du luxe qui gagne des fortunes sur le dos des autres :)

    • DamienduLot

      La différence entre riche/pauvres et vraiment indécente.

    • pomlnb

      @Damien, je crois que vous confondez travail et argent... Si votre travail est réel, ça ne ne rend pas pour autant l'argent qu'on vous donne plus réel.
      Par exemple, est-ce que vous pensez que le travail d'un ouvrier dans un pays du tiers-monde où la monnaie est régulièrement dévaluée est moins réel que le votre ? Pourtant entre le moment où il exécute son travail et le moment où il est payé, la monnaie qui rémunère son travail vaut moins...
      De même, est-ce que le travail d'un artisan est moins un travail quand il accepte un paiement en bitoin que quand il l'accepte en euro ?
      La réalité de votre travail ou la faiblesse de votre salaire n'a rien à voir avec le débat. L'argent que vous recevez à la fin du mois est bien virtuel, c'est la nature même de la monnaie depuis qu'elle n'a plus de valeur intrinsèque (quand elle contenait sa valeur en métal précieux).
      Et pour finir, pourquoi invoquer les boursicoteurs qui n'ont rien à voir là dedans ? Le bitcoin n'est pas coté en bourse mais sur un marché de gré à gré...

    • DamienduLot

      A chacun son point de vue MR "pomlnb" ;)

    • DamienduLot

      Chacun sont avis sur la question Mr "pomlnb"

Retourner à l’article