Déchets nucléaires: A quoi va servir le nouveau débat national sur le projet Cigéo à Bure?

NUCLEAIRE Ce mercredi, Sébastien Lecornu, secrétaire d’État à la transition énergétique, a annoncé une série de nouvelles concertations autour du projet controversé d’enfouissement des déchets radioactifs les plus dangereux. A commencer par un débat national cet automne...

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • AlbertDuJardin

    Il serait préférable de faire un débat national contre le 80 km/h, piquer encore de l'argent dans les poches des automobilistes Français, c'est un acte innommable. Le test a déjà été fait en France pour le 80 km/h, ceci n'a pas été publié faute de mauvais résultats, c'est un fiasco retentissant et l'Etat le sait très bien.

  • Lyana

    Il est sympa ce secrétaire d’État, il donne des arguments contre le projet qu'il défend... Car oui, on parle de déchets radioactifs sur des centaines de milliers d’années. Et oui, il faut être capable de sécuriser le site sur une aussi longue période. Mais il est impossible de garantir un État souverain et stable sur une si longue période, l'Histoire ne plaide pas en faveur de cette hypothèse.

  • Aurelien54

    qu'elle hypocrisie ce lecornu. Comme tout est déjà prévu et pour économiser de l'argent il ne faut pas créer de commission d’enquête cela ne servira à rien. Il faut arrêter de nous prendre pour des jambons comme s'ils ne savaient ce que font les autres pays avec leurs déchets nucléaire. Encore un un peu de fumée pour faire oublier le cœur du problème.

    • grisly

      les autres pays pour le moment ne font rien la Russie n'importe quoi , les USA les stockent sur les lieux de production quand a la CHINE ?

Retourner à l’article