La Société Générale a signé un accord permettant la rupture conventionnelle collective

EMPLOI Ces dispositions concernent 2135 postes, mais la banque prévoit de limiter les départs en donnant « la priorité au reclassement interne »…

— 

Parmi les banques visées : la Société Générale.
Parmi les banques visées : la Société Générale. — ALLILI MOURAD/SIPA

Retourner à l’article