Le CHU en Guadeloupe partiellement délocalisé après des malaises

OUTRE-MER En novembre dernier, un violent incendie s’était déclaré dans l’hôpital…

— 

Les membres du personnel du CHU de Guadeloupe ont été victimes de malaises et s'inquiètent de la qualité de l'air dans l'hôpital, après un incendie survenu en novembre 2017.
Les membres du personnel du CHU de Guadeloupe ont été victimes de malaises et s'inquiètent de la qualité de l'air dans l'hôpital, après un incendie survenu en novembre 2017. — MEDIACORTEX/SIPA

Retourner à l’article