La justice refuse d'interdire à Attac de pénétrer dans les magasins Apple

TRIBUNAL « La simple pénétration de militants dans l’enceinte du magasin (…) ne suffit pas à caractériser un dommage imminent », a écrit le juge…

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • miror

    Un magasin n'est pas un lieu public, mais un lieu pouvant accueillir du public. Ce n'est pas la rue qui, elle, est un lieu public. Si demain une enseigne, un magasin vous interdit l'entrée au motif que vous êtres blond, ne portez pas le vêtement adéquat, la bonne marque de chaussures, vous hurlerez. L'obligation d'un commerçant est de ne pas vous interdire l'entrée de son commerce. Si demander à une multinationale de payer ses impôts c'est l'anarchie...quelle drôle de vision de la société vous avez. sauf si vous fraudez et que vous avez peur qu'on fasse la même chose avec vous.

  • Rapha13

    Donc je vais aller manifester avec mon association dans la rue sans avoir déclaré cette manifestation et être autorisé à manifester. Une enseigne est un lieu public ou ouvert au public. Avec ce jugement c'est l'anarchie qui se profile. Drôle de pays, il y à des règles et des lois mais une asso à décidé que Apple doit payer ses impôts en France, elle impose sa justice et les juges lui donne raison. Bizarre

  • VoltFr

    Attac veut faire croire que le tribunal reconnaît la légitimité de ces actions, alors qu'il reconnait leur droit à la libre circulation, un vrai mouvement politique qui interprète les choses comme ça les arrange.

Retourner à l’article