Ch'tis expatriés: «Plus je bois de bières, plus je parle "comme cha"»

SOCIETE «20 Minutes» a demandé aux Nordistes qui ont dû quitter leur région si, dans leur nouvelle vie, ils avaient la fibre ch’ti honteuse. Les nombreuses réponses sont sans appel…

—