Fessées, gifles, injures... Des députés proposent d'interdire les «violences éducatives ordinaires»

EDUCATION «87% des enfants subissent, quotidiennement, des pratiques punitives et coercitives auxquelles les parents ont recours "à titre éducatif"», selon l'exposé des motifs de la proposition de loi...

—