Attentat de Nice: L'ex porte-parole de Promenade des anges condamné pour abus de confiance aggravée

DETOURNEMENT En appel ce mardi, la peine de dix-huit mois de prison dont six avec sursis a été confirmée... 

— 
Vincent Delhomel, ex-porte parole de Promenade des Anges, dans le palais justice de Nice.
Vincent Delhomel, ex-porte parole de Promenade des Anges, dans le palais justice de Nice. — M. Frénois / ANP / 20 Minutes

Retourner à l’article