Affaire Ramadan: La justice ordonne une expertise médicale avant de statuer sur sa remise en liberté

JUSTICE La santé de Tariq Ramadan se serait détériorée en détention, selon ses avocats...

— 

Tariq Ramadan, le 7 février 2016, à Lille.
Tariq Ramadan, le 7 février 2016, à Lille. — Michel Spingler/AP/SIPA

Retourner à l’article