La chasse aux phoques quasi interrompue, après un accident meurtrier au Canada

— 

Un chasseur traîne sa proie, un jeune phoque, le 28 mars 2008, jour d'ouverture de la chasse dans le golfe du Saint-Laurent, au Canada. Le gouvernement autorise la prise de 275.000 phoques du Groenland sur les glaces à l'est des côtes canadiennes mais la saison démarre lentement, en raison notamment de l'épaisseur de la neige. Seules trois bêtes ont été tuées le premier jour.
Un chasseur traîne sa proie, un jeune phoque, le 28 mars 2008, jour d'ouverture de la chasse dans le golfe du Saint-Laurent, au Canada. Le gouvernement autorise la prise de 275.000 phoques du Groenland sur les glaces à l'est des côtes canadiennes mais la saison démarre lentement, en raison notamment de l'épaisseur de la neige. Seules trois bêtes ont été tuées le premier jour. — REUTERS/International Fund for Animal Welfare/Stewart Cook/Handout

Retourner à l’article