Affaire Troadec: Un an après la tuerie d'Orvault, il reste des zones d'ombre

FAITS DIVERS Un an après l’assassinat de Pascal, Brigitte, Sébastien et Charlotte Troadec à Orvault, plusieurs questions demeurent sans réponse…

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Ajare

    Cette histoire prouve encore une fois que la jalousie est la base de nombreux crimes. J'espère que la mère de Pascal Troadec dort mal comment pouvait elle colporter l'existence de pièces d'or sans jamais les avoir vues ???

  • tralalalere

    Complètement ravagé le type... Pour du fric qui n'existe peut être pas...

  • 1957AFSFEROCE

    Une tuerie familiale barbare, calculée, préméditée, sur fond de haine bien entretenue depuis X années, alors magot spolié ou pas, quand la rancoeur devient obsessionnelle pour en arriver a ce carnage là, la question de la pleine conscience du présumé innocent relève du collège des psychiatres qui devront dicerner la part de sa faculté a avoir pu agir aussi froidement à toutes les étapes de cette tuerie concernant sa propre famille à l'Etat Civil. Et pourquoi aussi son épouse, soeur du père de famille assassiné par son conjoint, n'a peut être pas tenté de le dissuader de passer à l'acte avec les conséquences prévisibles. Abominable procès d'assises en perspective où les jurés auront la lourde tâche de tenter de comprendre l'incomprehensible avant un verdict certainement tout aussi lourd. :(((

Retourner à l’article