Des «licenciements disciplinaires massifs» au centre d'appel de Free

EMPLOI Un rapport s’est penché sur les 807 départs, entre juin 2014 et septembre, à Mobipel, le centre d’appel de Free. La réalité décrite confirmerait la thèse selon laquelle Mobipel a tout fait pour contourner l’obligation de mettre en œuvre une procédure collective »…

—