Italie: Une fusillade raciste choque le pays à un mois des législatives

FAITS DIVERS Le tireur présumé, Luca Traini, 28 ans, crâne rasé, tatouage d’inspiration fasciste sur la tempe, a déclaré à propos des migrants qu’il a attaqué vouloir « tous les tuer »…

— 

Un jeune Italien soupçonné d'être l'auteur d'une fusillade perpétrée à partir d'une voiture ce samedi 3 février 2018 à Macerata (Italie), a été arrêté par la police, qui a annoncé que les personnes blessées par les tirs étaient des étrangers.
Un jeune Italien soupçonné d'être l'auteur d'une fusillade perpétrée à partir d'une voiture ce samedi 3 février 2018 à Macerata (Italie), a été arrêté par la police, qui a annoncé que les personnes blessées par les tirs étaient des étrangers. — Guido Picchio/AP/SIPA

Retourner à l’article