Rihanna, persona non grata au Sénégal (elle ferait partie «des Illuminati»)

RELIGION Elles s’inquiètent notamment que son voyage soit organisé dans le but de « dérouler un programme éducatif qui vise à faire des futures générations de fidèles disciples de Satan »…

— 

Rihanna dans la cour du Palais de l'Elysée après avoir rencontré Emmanuel Macron le 26 juillet 2017.
Rihanna dans la cour du Palais de l'Elysée après avoir rencontré Emmanuel Macron le 26 juillet 2017. — CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP

Retourner à l’article