VIDEO. Meurtre d'Alexia Daval: «Les meurtres conjugaux ne sont pas des faits divers, mais une violence systémique»

INTERVIEW La psychiatre Muriel Salmona revient sur le problème de la reconnaissance des victimes dans les affaires de violences conjugales...

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • noproblemo

    on rappelle juste que le divorce permet aux hommes ou aux femmes mal mariés de vivre une nouvelle vie. Et croyez moi cela vaut le coup!!!

  • chris7878

    Elle a voulu jouer, elle a perdu !!

    • al44

      vous devriez avoir honte de dire de pareilles choses . cela confirme tout le bien que je pense de vous

    • BERASA

      chris7878 - Ils ont perdu tous les deux, et leurs familles avec. Elle est morte, sa vie à lui est fichue, les familles sont bouleversées et en deuil pour plus que longtemps.

    • Ketzalcoatl

      Allez le troll, on rentre dans sa tanière...

    • Benvoyons225

      Vous devriez vous renseigner sur la signification du terme indécence.

    • Banning

      Encore un petit impuissant...

  • chris7878

    Sans excuser le type, elle l'a quand même bien humilié et lui faisait sans arrêt des reproches sur le fait qu'il ne pouvait pas avoir d'enfant !!

    • BERASA

      Il semblerait que c'était elle qui avait des difficultés à concevoir et elle était sous traitement hormonal. A quand la mise en cause du toubib pour lui avoir prescrit un médicament qui la rendait d'humeur "variable"?

  • chris7878

    Ce type à pète un plomb, car sa compagne n'arrêtait pas de le provoquer et de
    lui reprocher l'incapacité d'avoir un enfant. A force, il était à bout !!!

    • Biubou

      Et donc son acte est justifié? Allez au bout de votre raisonnement!

  • ROCKANDROLL

    Il est bon pour un César...

  • RESPECTElaFRANCE

    Fallait la quitté et pas la tué !!!

    • Banning

      Respecte la langue française !

  • CBmacadam

    Quel acteur ce gendre modèle ..... et quel calculateur !

  • asselpa

    Malgré sa dite faiblesse, il s'est débarrassé de sa femme d'une façon odieuse,peut être par intérêt.

  • Denis93

    De plus pour en arriver à un geste pareil de la tuer, et c'est une certitude pour moi, il ne l'aimait plus.....

    • CBmacadam

      .... ou l'inverse !

  • gael20minutes

    Des fois la violence elle est psychologique, elle ne se voit pas mais elle peut vous ronger une vie au point de se suicider. Et j'ai connu le cas d'un gars comme ça...

  • JeanBonsalade

    Enfin bref, si cette femme était si odieuse et insupportable le divorce n’est pas fait pour les chiens, ils n’avaient pas d’enfants en plus ...pour étrangler qq’un, brûler le corps, monter la mise en scène et faire la pleureuse avec les parents pendant 3 mois il faut y aller quand même hein.

    • Platinumero

      Forcément, c'est moins facile de divorcer d'un cadavre !

    • BREIT

      il n'a pas avouer l'avoir brûlée c'est vous qui le dites sans preuves pour l'instant.

  • Jesaleke

    c'est rigolo tous ces gens pseudo machin qui se prennent pour des juges...à quand le retour du bûcher sans jugement sur la place publique? Et ces gens là parlent de modernité...

  • cepheus06

    L'homme est ce qu'il est. On a de douces rêveuses mais on fait quoi ? Rien. Juste des articles dans 20 minutes et des polémiques à l'envi... ce qui tend à énerver de + en + d'hommes ! Alors insistez un peu plus ça vous donnera plus de boulot... et de mortes.

    • JeanBonsalade

      @ Cepheu06. Vous n’avez pas la lumière à tous les étages vous ^^

  • cepheus06

    Encore du féminisme anti H... on a aussi des H qui sont tués par leur F. Et le victim blaming a bien fonctionné pour Jacqueline Sauvage et ça n'a choqué personne. Cest pas pareil ? Ben si peut etre. Non il n'y a pas d'égalité H F dans ce genre d'affaire. Normal il n'y en a jamais eu.

    • Trinidad2

      Comme d'habitude avec toi, la victime est coupable, elle a mérité ça. On est au 21ème siècle...

  • jano 02

    c est un vicieux ce mec .

    • moustique44

      Ou un pauvre quinquin qui prenait des tartes !!!! Les hommes battus ça existe !!!!

  • Glonck

    1 - c'est le boulot de la défense de charger la victime pour tenter de minimiser l'acte de l'accusé aussi détestable cela puisse paraitre. A la cour et aux jurés de faire la part des choses, pas au premier quidam venu qui passe là et à vu de la lumière dans les rédactions pour venir chouiner.
    2 - Quand on ne sait rien d'un dossier qui en est qui plus est qu'aux prémisses on fer..e sa gu..le.
    3 - Tout ces guignols qui s'épanchent dans les médias se sont t'il insurgés avant le procès de J. Sauvage pour le "victim bashing" ?

    • JeanBonsalade

      @Glonck. Qu’est-ce que le procès Sauvage vient faire là? Le père avaient violé les enfants et la famille subissait sa violence depuis 30 ans..... on est très loin du couple jeune marié sans enfants avec la femme qui est de mauvaise humeur parce qu’elle prend des hormones pour tomber enceinte non?
      Au lieu de juger les autres commencez donc à prendre un peu de distance vous-même et respirez bien profond, ça vous fera du bien.

  • Setis4

    On se rend compte en France que lors de faits divers sanglants on parle souvent beaucoup plus des assassins que des victimes.
    C'est cela qu'il faudrait changer.
    Dans le cas qui nous intéresse C'est la mari qui est coupable et c'est sa femme qui est morte.
    Alors,parlons d'elle et laissons la mari entre les mains de la justice.

    • maisquoi

      lol euh non mais sérieux tu en penses quoi de ce que tu as écrit??? évidemment que l'on parle bcp plus des assassins puisque ces derniers sont en général encore en vie !! donc évidemment ca va faire plus parler, puis procès ( ou si ya fuite tel que dupont on va parler de lui et non des victimes..ca parait logique non ??..

  • 1demon

    Il arrive que dans les couples, ce n'ai pas toujours le mari qui porte la culotte. Il y a des femmes et des hommes qui cachent bien leurs jeux ! Bien malin, qui peut prouver le contraire !!

    • babs1979

      Effectivement et quand il est tout à fait vrai qu’une femme aura du mal à porter plainte de violence conjugales de peur d’avoir par réprimande d’être battue à nouveau, un homme qui sera lui battu ou rabaisser psychologiquement à un moins que rien, l’homme n’ira pas porter plainte également car il aura déjà perdu toute dignité et virilité qu’il en sera incapable de se voir encore humiliée en explicable sa situation. Pour preuve beaucoup pensent que l’homme à la maison ne peut être battue par sa femme. Mes grands parents et notamment ma grand mère terrorisait mon grand père quinson pourtant de la vielle génération où l’homme était considéré comme le seul maître de la maison. Alors aujourd’hui il est courant de voir que la femme porte la culotte et que l’homme exécute rapidement. Quand j’entends dire que la femme et l’égale de l’homme et qu’après ces personne disent qu’il est pas possible que la femme batte l’homme va me fait doucement sourire car c’est en total contradiction.

    • mickey69

      Et alors ? Un homme qui se laisse écraser par sa femme, s'il ne supporte plus cela il y a bien d'autres solutions que de tuer, le divorce en est une et il ne présente plus autant de difficultés qu'auparavant. Pas de banalisation donc mais attention, ça doit marcher dans les deux sens.

  • MisterM62

    "puisque, selon ses dires, c’est sa femme qui serait responsable, ou à l’origine de son acte"
    Ok ça fait bondir certes, ça n'excuse pas un meurtre ... mais si c'était pas le cas, si il mentait encore sur ce qui a provoqué cet acte irréparable, comment expliquer cette crise de folie qui le pousse à étrangler sa femme jusqu'au bout (c'est important le jusqu'au bout, la mort par strangulation par accident, c'est impensable)

  • maisquoi

    Ca serait intéressant d'analysé cette personne dans l'article..comment cette psy peut-elle affirmer tant de chose sans même connaitre le dossier ??? Est ce qu'elle a vu le dossier? ou bien comme nous par médias?? je trouve cela hallucinant vraiment d'affirmer et que cette psy se transforme en juge!!! Non madame vous n'êtes pas juge.. pas avocate .. ca fait voir a tout le monde dans cette articles les problèmes de cette profession ..

    • MisterM62

      non elle n'a pas accès au dossier, il y a un nombre restreint de personnes qui y ont accès, d'ailleurs elle serait en violation du secret de l'instruction si c'était le cas...
      non c'est encore un professionnel qui veut se faire de la pub ... mais elle est à double tranchant cette pub ... les avocates sur BFM qui étaient devenues folles à cause des déclarations de l'avocat après les aveux, elles, ça leur a pas rendu service...
      voir des professionnels descendre ainsi leur confrère, ça en dit long sur la loyauté de ces gens et sur leurs vraies valeurs

    • maisquoi

      misterM62 alors si elle n'a pas eu accès au dossier comment peut-être déjà émettre un avis ah non même pas un jugement!! ..Je me demande comment fait cette psychiatre pour faire ses analyses sans même avoir vu la personne.. juste par média elle peut donc dire.. ben dis donc..pour rappel au début de cette affaire il était question d'un rodeur qui se serait attaqué a la joggeuse.. de suite on a eu droit aux psy qui nous expliquer le fantasme de la femme qui court ( et eu droit au beau discours feministe aussi ) .. moralité de l'histoire ils ont eu tout faux!! pas de rodeur de joggeuse ici comme quoi les accusations a tout va..et pourtant ca n'a pas servi de leçon a cette psy dans l'article !! enfin elle fait voir a tout le monde qu'elle n'est pas crédible. elle fait son job de psy tel que les voyants médium.. par ailleurs elle ny était pas avec eux le soir du drame comment peut elle affirmer toutes ces choses dans l'article ! c'est terrifiant !!

    • lecapvalder

      Les psys s'arrogent souvent des prérogatives qui ne leur sont pas dévolues, et causent bien du tort aux victimes.

    • BREIT

      j'article est effectivement tendancieux et à charge, d'autant plus que l'enquête n'est pas terminée et qu'il y a encore des zones d'ombre, notamment sur le corps retrouvé calciné et le mari qui nie l'avoir brûlé. C'est déjà assez terrible pour les 2 familles, en rajouter n'apporte rien. Un meurtre n'est jamais un fait divers pour une famille dans le deuil.

    • OlluneC

      Non mais bon, c'est une experte dans le domaine et connait le dossier... et d'autres dossiers similaires. On ne peut pas lui reprocher de prendre la défense d'une victime de meurtre d'autant plus qu'elle est la pour expliquer pourquoi elle se situe dans cette idée..
      On a toujours le choix. Cet homme avait le choix de desserrer ses mains autour du cou de sa compagne, la mort par strangulation ne peut pas etre un accident. Il l'a vu, même regardée, mourir, sans interrompre le processus. Peu importe que sa conjointe était ou n'était pas un monstre, il a prouvé par son acte qu'il était d'une bien plus dominant qu'elle au final, mais aussi que le monstre, c'était bien lui.

    • maisquoi

      OlluneC et tu en penses quoi de la femme qui a tué son mari ??? évidemment ici dans cette histoire pour moi il doit etre condamné a vie. mais bon faut pas faire 2 poids 2 mesures.. la femme qui a tué son mari est tout aussi monstrueux non ? ..étrange ca marche que dans un sens

Retourner à l’article