Nice: «N’égorgez pas des moutons mais des flics»… Menaces, apologie, un Azuréen de 20 ans interné

RESEAUX SOCIAUX Les expertises psychiatriques ont recommandé des soins pour le jeune homme déclaré pénalement irresponsable…

— 

Facebook
Facebook — Pexels

Retourner à l’article