Espagne: Puigdemont serait arrêté malgré son immunité s'il rentrait, prévient le parquet général

JUSTICE Et le président du gouvernement espagnol, le conservateur Mariano Rajoy, a assuré que diriger la Catalogne depuis Bruxelles serait « illégal »...

—