Rouen: Des associations encouragent les habitants à héberger des migrants sans logement

SOLIDARITÉ Des associations de Seine-Maritime en appellent à la générosité des habitants via les réseaux sociaux…

— 
Deux migrants marchent sur le bord de la route après l'évacuation d'un campement sauvage près de Grande-Synthe en septembre 2017.
Deux migrants marchent sur le bord de la route après l'évacuation d'un campement sauvage près de Grande-Synthe en septembre 2017. — DENIS CHARLET / AFP

Retourner à l’article