Catherine Deneuve assume la tribune polémique mais présente «des excuses» aux victimes

REACTION Après avoir signé une tribune prônant la «liberté d’importuner» pour les hommes, l’actrice Catherine Deneuve assume, mais s’excuse auprès des victimes d’agression qui auraient pu être choquées...

— 
Catherine Deneuve
Catherine Deneuve — JOHN MACDOUGALL / AFP

Retourner à l’article