Pimkie: Le projet de ruptures conventionnelles collectives a été « abandonné » selon les syndicats

HABILLEMENT L’entreprise envisageait de se séparer de 208 salariés…

—