SOCIAL

Nord: Pimkie veut supprimer 208 postes par ruptures conventionnelles collectives

Le groupe de prêt-à-porter nordiste, Pimkie, compte utiliser le nouveau dispositif du Code du travail pour supprimer 208 postes…

10 Contributions

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • JeanVallsjean

    Les fans de Macron vont nous expliquer que les nouvelles lois sont formidables, que la France ira mieux dans 5 ans et que les gens qui ne sont pas d'accord sont des crétins de gauchistes : 208 personnes vont perdre leur travail, d'autres vont suivre bientôt dans d'autres entreprises et je trouve qu'il n'y a pas lieu d'être fier et de se montrer si arrogant lorsque l'on a voté pour Monsieur Macron.

  • tonton67

    quelle honte cette loi, qui permet aux patrons, de virer sans motifs valables, des milliers de travailleur ! mais pour pas que le chômage augmente, beaucoup de ces personnes, seront virées du chômage, avec la nouvelle loi de Macron. la pauvreté va encore augmenter en France. merci à ceux qui ont mis Macron au pouvoir......

  • dfreny

    Les français sont habitués à l'emploi façon Fonctionnaire: métro boulot dodo.
    Pour faire quoi au travail, ils s'en moquent, tant que c'est payé cher et pas compliqué.
    Maintenant et surtout si les syndicats sont d'accord, des patrons peuvent se séparer d'employés volontaires.
    Comme ça ne sera pas le cas, on passera par un plan social dur avec occupation d'usine et tout le tralala. En plus, l’entreprise sera dans l'impossibilité de rembaucher par la suite.

    C'est quand même en France où certains proposent des lois pour interdire les licenciements: il n'y a aucun réalisme économique.

    • Tyflo7

      "payé cher et pas compliqué" : vous êtes dans le monde des bisounours ! depuis combien de temps êtes vous sorti de la réalité ? des années probablement, vous parlez de ce que vous ne connaissez pas.

  • Tomtomine

    La France a choisi son camp en avril dernier ...

    • jano 02

      bien vrai les vieux et les jeunes vont voir ,,n oublié pas au prochaine élection

  • Papy591

    Merci qui ?
    Et avec lui si vous ne faites pas partie de son club "mes copains les riches" les ennuis ne font que commencer.

  • vivelesvoyages

    les victimes ont très certainement voter pour le gouvernement en place ......

    • Papy591

      N oubliez pas que seulement 30 % des votants et non pas 30 % des Français ont voté pour le malheur de la France.
      Le pourcentage des abstentions était si fort qu il a été élu par une minorité de Français.
      président oui mais représentatif des Français non.

  • Soisfier

    Ce n'est que le début. Les compagnies quittent le naviir.... et le gouvernement mets en place son autoroute pour la fin du CDI... très très proche. Vous avez voté ...

    • pomlnb

      Tant mieux, le CDI est une arnaque, qui permet aux entreprises d'avoir une main d'oeuvre corvéable et servile. La fin du CDI serait une excellente nouvelle pour les salariés.
      De toute façon, quand un patron véreux veut vous virer, le CDI ne vous protège pas. C'est un marché de dupe, vous acceptez une contrainte qui n'engage au final que vous...

    • coco891

      pominb : Allez dire ca à un banquier pour qui le cdi est une condition pour pouvoir un jour espérer arrêter d'enrichir des propriétaires véreux.

    • EowynCarter

      Et pourtant, j'ai ai vu des gens en CDI ce faire virer sans prévenir. Mais clairement, les banques devraient revoir leur critères.

  • JeanEudesDelawech

    Merci Macron et consort... vous l'avez voulu, vous l'avez !

  • ilssontdrole

    très honnêtement ou est le problème ?
    pour les syndicats qui négocient , on fait monter les enchères et si les sommes proposées ne sont pas suffisantes alors on signe pas donc pas de plan
    pour l employé c'est un départ volontaire donc si on estime que la somme proposée n'est pas suffisante on ne part pas
    ça peut être donnant donnant
    au syndicat de faire payer un max l employeur et au salarié de savoir si il veut ou pas partir

  • karlos69

    ça y est, ça ruisselle !

Retourner à l’article