Taïwan: Un dentiste condamné à rembourser à sa mère le coût de son éducation

ECOLE Son autre fils avait accepté de lui verser quelque 440.000 euros…

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • lachesis96

    C'est pour "ça" que le système de retraite à été instauré!!

    Système qui marcherait très bien ; si, l'état prendrait ses responsabilités!!

    MAIS, au contraire, l'état casse tout : voir, les maternités, les services, les urgences, etc. etc. etc. qui ferment ou que l'état veut fermer.

  • Valdivarius

    plus de 525.00 euros ça va c'est pas si cher que ça... sauf si vous avez oublié un 0 à la fin... et j'ajoute qu'en français on n'est pas censé mettre de points pour séparer les chiffres, juste un espace

  • mjis

    C est navrant d etre obliger de faire une loi pour ca, les enfants doivent naturellement s occuper de leurs parents!

    • Pandore28

      Et pourquoi donc c'est une obligation ? Parce qu'ils nous donnent la vie ou nous l'imposent pour ne pas finir seul ?

  • thejokerfr

    vous êtes sérieux, les commentateurs, vous citez le code français pour une affaire taïwanaise ???

  • tatoune1

    En France,c'est pareil:les enfants ont l'obligation légale d'occuper de leurs parents lorsque vient leur vieillesse.Combien vivent au loin ,voire s'expatrient sans s'occuper de leurs parents en laissant à la communauté française le soin de s'occuper d'eux?

    • Ketzalcoatl

      L'obligation est purement alimentaire, me semble-t-il (article 205 du Code Civil). À confirmer.

    • vicoq

      Et en attendant que l'héritage leur revienne...Sales gosses.

    • Maer

      Oui l'obligation est alimentaire.
      Par exemple, si une personne âgée entre en maison de retraite ou dans un ehpad, si ses moyens financiers ne sont pas suffisants, il est demandé aux enfants de participer aux coûts mensuels.

    • gelan

      L'obligation alimentaire (art 205 du c.civil) concerne l'obligation de pourvoir aux besoins de son ascendant ou de son descendant, en ligne directe uniquement.
      Pour les parents, il s'agit essentiellement de payer la pension en maison de retraite ou en ephad,si les ressources de la personne hébergée sont insuffisantes

Retourner à l’article