Accident à Millas: Des radars n'auraient «pas empêché» la collision, estime Guillaume Pepy

CATASTROPHE L'accident a coûté la vie à six enfants...

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • goldy40

    "Le feu tricolore, l’avertisseur sonore et la barrière étaient opérationnels"
    Cela ne veut pas dire que ce qui les déclenche était lui aussi opérationnel...
    Ni le système de transmission qui semble être hydraulique. (C'est comme pour un frein de voiture entre la pédale et les freins... Une prise d'air est toujours possible)...

    • DiJi

      Les lampes fonctionnaient mais on ne sait pas s'il y avait des fils pour les alimenter.
      "le système de transmission qui semble être hydraulique"
      Non, pas d'hydraulique en ferroviaire. Renseignez-vous avant de dire n'importe quoi.
      "opérationnels" ça veut dire que tout marche.

  • folefer

    BIL 57 : le problème est un peu plus compliqué car tous les trains ne vont pas à la même vitesse exemple : les trains de travaux peuvent aller à 30 km/h sauf dispense or , la distance de l'annonce est en général calculée de sorte d'avoir un délai mini de 25s en prenant en compte la vitesse de la ligne. Donc plus un train est lent plus le délai est long et peut privilégier le manque de patience des usagers de la route qui pour certains n'hésitent pas à passer en chicane entre les 1/2 barrières au risque de leur vie , de celle de leurs passagers et des personnes dans le train. D'où il ne faut pas non plus que le délai d'attente soit trop long.

    • DiJi

      Certains manque vraiment de patience. Un conducteur relate qu'en arrivant à 160 sur un PN, un jeune en scooter passait entre les barrières. Visiblement, il à eut très peur.
      Source : le web des cheminots.

  • BIL57

    Si on veut sécuriser les passages à niveaux, il faut tout simplement faire en sorte que la barrière se baisse 1 mn avant la passage du train, mais le problème est qu'il y a trop d'irresponsables qui forceraient le passage pour gagner une minute et que certains se feraient quand même emporter par un train. Seul le comportement irresponsable de certains est la cause pour 98% de ce genre d'accident.

  • cadillac7

    dans cet accident mortel tout le monde est perdant.le douleur des familles,le traumatisme des 2 conducteurs bus et train .la société de bus et la sncf sue qui on tire à boulets rouges qui n'avait pas besoin que se rajoute ce drame .l' avenir c'est de sécuriser d'avantage ces passages à niveaux.car les ouvrages d'art tels que ponts et tunnels seraient trop onéreux

    • BIL57

      Tunnels et ponts ne sont pas réalisables pour la totalité des passages à niveaux.

    • folefer

      Feux rouges doublés pour chaque sens de circulation routière (donc 4 feux),normalement réglés en fonction de la configuration du terrain et commandés par des contacts différents. 1 sonnerie par sens de circulation routière (soit 2 sonneries).

  • Hoggan

    Une pensée pour le conducteur du train traumatisé à vie et dont tout le monde s'en fout, qui a vu des gamins s'écraser sur son pare-brise.

    • BIL57

      Enfin une personne sensée, votre commentaire est très juste, personne ne peut s'imaginer ce qu'a vu ce conducteur de train.

  • JJMD

    Le signal sonore fonctionnait-il vraiment? était il audible de l'intérieur du bus occupé par Nbre d'enfants ?

    • BIL57

      Le feu rouge était visible. ...

    • DiJi

      C'est écrit plus haut et donc connu : tout était opérationnel.
      Et ce sont des cloches qui sonnent fort et aucun son humain n'atteint cette fréquence, donc ça reste audible même s'il y a beaucoup de bruit autour.

  • JJMD

    Bonjour,
    Vous avez vu la taille de la loupiotte clignotante, celle de sa casquette pare soleil !
    En combien de temps se baisse une telle barrière ? Le bus l'a t il réellement percutée de front?
    Déjà, si le feux avait été bien visible de la conductrice.
    En fait elle n'a pu voir le signal lumineux que quelques secondes, du fait de la trajectoire qu'elle a emprunté. Je vous invite à refaire le trajet sur Google Steet View, en vous disant qu'elle (la conductrice du bus) était située plus à gauche que la caméra de prise de vue (voiture Google Street View) qui elle est axée sur une auto qui est plus à droite de l'axe médian de la chaussée.

    • BIL57

      Au lieu de comparez avec une caméra Google, prenez un bus et allez sur place pour vous rendre compte. Faire un tel commentaire n'a aucun sens.

  • 11a2

    Et si comme au Canada, on imposait au bus l'arrêt avant le franchissement d'un passage à niveau. Le chauffeur ne redémarre qu'en l'absence d'annonce. Il a largement le temps de franchir si l'annonce se passe exactement au moment de son démarrage.

    • folefer

      Les PN sans feu rouge sont dotés de stop avec croix de St André . Le respect de ce signal commande l'arrêt avant engagement sur le platelage. Ce type de signal est mis sur des PN à faible passages routier et ferroviaire. On dénombre néanmoins tous les ans des victimes qui n'ont pas respecté ce signal stop et c'est bien malheureux.

    • DiJi

      Mais on risque plus de caler en démarrant qu'en roulant. Et là c'était dans un virage, donc aucune visi si un train arrive en raté de fermeture. (ça arrive parfois, pas pour cet accident, mais dans ce cas là, il vaut mieux passer vite que lentement.

  • 77chris

    Avant de cracher sur la SNCF, voyagez un peu.
    On pleure pour avoir des tarifs dérisoires, mais des prestations de 1er classe.
    Exemple, le super metro, propre et toujours à l’heure, 1,2€ pour 3 stations, etsi vous changez de ligne, vous repayer encore,....

  • 77chris

    Les « c’est la faute à,... » commence à nous prendre pour des cons, tout est bon pour échapper à ses responsabilités.
    Des caméras de surveillances, une forte amende, et peine de prison, en calmerait plusieurs.
    En IDF ils sont nombreux à contourner les demi barrières sur certaines lignes,..... pour gagner 2 minutes.

  • taitedeudeux

    Rien à faire, même contre les faits, les obtus vont persister, uniquement pour vouloir imposer leurs propres convictions.

  • kekidi

    Des radars n’auraient pas évité l’accident, il serait sans doute préférable Pepy de contrôler plus sérieusement les barrières vous ne croyez pas! et je plains la conductrice avec des mômes bruyants qui font n'importe quoi dans un car?

    • taitedeudeux

      Evitons de prendre à témoin sur ce que les autres croient ou non, nul besoin de contrôler des barrières qui fonctionnent, détourner un sujet ne fait pas avancer.

  • Motarde63

    L'accident d'Allianges a eu lieu il y a presque 10 ans et les radars ne sont toujours qu'en phase de test ? décidément, on a vraiment les 2 pieds dans le même sabot en France. Là où les autres pays réagissent rapidement, il nous faut une éternité !

    • Didd

      Radar ou autre système, rien n'arrêtera le train, c'est déjà trop tard quand les barrières sont baissées. Cela permettrait uniquement de verbaliser ceux qui s'en sortiraient. 11a2 a peut être raison: marquage de l'arrêt obligatoire par un panneau de stop. Aux USA, il y a également ceci par endroit.

  • Tadam

    Des barrières qui fonctionnent seraient déjà un bon début ...

    • BIL57

      Les barrières fonctionnaient parfaitement bien, alors trouvez autre chose pour être crédible.

  • folefer

    Expérience vécue sur enquête de 3 mois : mise en place de caméras à un PN (sur ligne St Cyr Surdon) suite à plusieurs bris de barrières par des camions . Résultats de l'expérience :22% des usagers de la route passaient lorsque les feux clignotaient + sonneries actives . Sur ces 22% grillant un feu rouge (en fait on en voit systématiquement 2 car ils sont doublés) , 7% continuaient à passer alors que les barrières s'abaissaient (elles mettent 8 à 10s ). Edifiant non!
    Voilà pour répondre à des experts de tout poil qui prônent la pose de caméras (j'ai aussi entendu ça à la télé ; véritable délire d'expert à la mort moi le noeud).Par contre on sait ce qui se passe , et pour l'expérience citée , les gendarmes ont eu du travail. Pour un radar c'est un peu la même chose et d'ailleurs , est-ce que les radars couplés aux feux routiers peuvent s'opposer à un franchissement de feu rouge? Non! Bon , alors on peut en conclure que ce n'est pas la solution idoine.

    • BIL57

      Votre commentaire reflète la réalité car ayant travaillé 10 ans à côté d'un PN, je peux témoigner que ce que vous dites est vrai.

    • DiJi

      Des radars de verbalisations sur tous les PN problématiques créeraient une habitude de s'arrêter.

  • klod

    Le train en retard et les barrières à l'heure?

    • 77chris

      ,.... un mal finit ? La barrière est déclenchée par un mécanisme, présent sur la voix, et lorsque la barrière ne se ferme un autre lecani déclenche une alarme dans la cabine du mécanicien, voir l’arret de la motrice et un debut de freinage.

  • klod

    Des gardes barrières contre un RSA

  • beatrice1106

    Il faudrait faire comme au Canada. Arrêt obligatoire au passage à niveau même si les barrières sont ouvertes

    • DiJi

      Ya pas toujours de la visibilité
      Quand un train arrive à 160, on a 5 secondes entre le voir et le toucher
      On cale plus facilement au démarrage qu'avec de la vitesse
      Déjà que plein de gens ne s'arrêtent pas quand les barrières se baissent, alors si faut s'arrêter "pour rien..."
      Cherchez Level Crossing Awareness Day in Crawley 24th Oct 2012 sur internet.

  • VoltFr

    La SNCF teste elle même son matériel qui est impliqué dans un accident mortel, étonnant, où est l'objectivité des résultats ?

  • santine

    sécuriser la traversée des bus aux passages à niveau ....
    ok les bus ... quid des voitures :-( ?

    Raf01, je me rappelle le garde barrière de mon village qui aimait trop la villageoise et était rarement synchro avec le petit train ...

  • Schwarzwald

    Quand on voit que des barrières s'abaissent une fois que le train est passé, on peut dire qu'elles sont fonctionnelles ... tout est affaire de sémantique. Est-ce que les barrières étaient baissées et les signaux lumineux et sonores actifs avant que le car ce soit engagé ? là est la question ... Est ce que c'est comme le coup où le conducteur demandait aux élèves de lever les barrières pour pouvoir passer ? il n'y a pas que des légendes urbaines et la SNCF n'est pas forcément blanche dans l'affaire.

    • HoaLan

      Si vous parlez de la vidéo prise en Pologne avec un garde barrière en retard, oui elles se sont baissées après le passage du train.
      Dans ce cas précis, le doute n'est plus guère permis, les barrières étaient baissées, et l'exemple polonais montre que les gardes barrières sont moins fiables que l'automatisme.

  • RAF01

    et si la plus simple des solutions consistait à remettre des gardes-barrières

    • DiJi

      Qui fermeront les barrières 5 minutes avant et mettront 2 ou 3 minutes à les ouvrir.

  • Gard

    Comme d'habitude, la SNCF est toujours parfaite surtout pour l'entretien!
    Ou en est le dossier de l'accident de la gare de Brétigny sur Orge...
    Elle essaye toujours de se défiler de ses responsabilités...

    • JPMK

      Pour l'accident de Brétigny la SNCF vient d’être condamné et ce n'est pas la meme chose que l'accident de PàN...
      98% des accidents de PàN sont le fait de conducteur qui ont forcé le passage d'une maniere ou d'une autre...!!

  • yannlux

    barriere ouverte ou ferme la conductrice est en tort , le code de la route reglemente les passages a niveau meme ouvert!

  • robotcop

    Des barrieres fermé si.

    • JPMK

      Non meme fermée malheureusement .!!
      98% des accidents de PàN sont le fait de conducteur qui ont forcé le passage volontairement d'une manière ou d'une autre...!!

Retourner à l’article