«Le fait de brûler des voitures lors du Nouvel An n’a pas de dimension politique, c’est avant tout ludique»

INTERVIEW Dans la nuit de dimanche à lundi, 1.031 voitures ont été brûlées. Une « tradition » qui remonte aux années 1980, raconte à « 20 Minutes » le sociologue Michel Wieviorka…

—