Le président turc Erdogan annonce une visite en France le 5 janvier

DIPLOMATIE Le chef de l'Etat turc devrait s'entretenir avec Emmanuel Macron des relations franco-turques...

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Karl6844

    Le véritable allié de la Turquie en Europe est bien la France.Certains devraient renouveler leur logiciel car la Turquie a décidé depuis au moins 10 ans ne plus adhérer l'UE.C'est le président d'un pays souverain qui vient rendre visite à la première puissance militaire européenne quoi de plus normal.

  • Karl6844

    La visite du président turc ne coûtera rien au contribuable français car il ne dinera pas sur la tour Eiffel.Les ignorants ne savent pas mais les 2 pays sont alliés et ce depuis très longtemps.

  • momo4

    Erdogan est un modèle pour les politiques français, il a diminué le nombre de fonctionnaires, il les a tous foutus en prison.

  • Crip

    Il a dit qu'il parlerait avec tout le monde, il le fait.

  • undetroiso

    il pourrait même bien repartir avec un gros chèque pour ses" bonnes œuvres" le bougre !!

  • LEF56

    Bonsoir,
    "la Turquie a signé en novembre une lettre d’intention avec la France et l’Italie ouvrant la voie à l’achat par Ankara de missiles sol-air au consortium franco-italien Eurosam." Notre VRP en chef sait, lui, où sont les intérêts de ses amis. Qu'en a-t-il à faire de la démocratie et des droits de l'homme ?

  • undetroiso

    honte à la République de France si elle accueille pareil personnage .... M MACRON, vous vous déshonorez ...

  • Pfff1

    Si tu me files pas tant j'ouvres grand les portes vers l'europe et donc la France!

  • kevpeace

    respect erdogan ! !

  • 260250

    La visite d'un grand démocrate.

  • 260250

    La France va recevoir un grand démocrate.

  • DANIEL60

    Mais comment le président peut-il recevoir un tel individu? Ce jour-là il ne représentera que très peu de Français démocrates. . .

Retourner à l’article