SNCF: «Mon mandat est à la disposition du gouvernement», déclare le patron Guillaume Pépy

TRANSPORTS La SNCF fait « circuler en Ile-de-France l’équivalent d’un avion A380 toutes les sept secondes », s’est notamment défendu Pépy…

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Alain7878

    La stratégie TGV est positive à plus d'un titre par contre c'est la réduction drastique des coûts du budget maintenance qui a été problématique et que nous payons très cher aujourd'hui. ...Au moment ou l'on réduit les coûts de la maintenance des équipement, il ne se passe rien, et on peut mettre en évidence des économies importantes, c'est bcp plus compliqué 10 ans plus tard et nous y sommes aujourd'hui, ça craque de tous les côtés. Comme d'habitude nous aurons plus de travaux à réaliser pour remettre le réseau à niveau et ça coûtera finalement plus cher...les énarques n'ont jamais été très bons dans la gestion de la maintenance des équipements ...ils ne voient que le coût qu'il faut réduire IMPERATIVEMENT parce que c'est une charge ...NB ce n'est pas parce que l'on investit dans le TGV que l'on ne doit pas entretenir son réseau secondaire .....

  • philou78

    mettons les choses au point, oui j'ai travaillé comme sous traitant dans les système informatique , le vrai problème c'est que la direction ne peut rein proposer, tout est refusé en bloc par les syndicats qui n'hésitent pas à se mettre en grève préventve au cas ou?

    vous voulez des exemples?
    un grève déclenchée car des cheminots bourrés le matin ont étés suspendus
    des trains partis de saint lazare et arrétées sur les voies demandants aux voyageurs de rentrer à pied à la gare
    des retards tellement fréquents que c'est en devenu institutionels
    par contre oui à mon époque la SNCF gagnaies de l'argent et oui l'état s'est servi et n'a jamais remboursé
    et c'était il y a plus de 20 ans

  • roberto69

    Sans trains -> plus de trafic sur les routes, donc les automobilistes (que nous sommes presque tous) en bénéficient aussi.

  • glosse

    A tous les grincheux jaloux je signal que la réforme des retraites concernant les cheminots a été faite en 2007 et 2010 par les menteurs fillon et sarkozy.cette réforme a commencé le premier janvier 2017.Progressivement les cheminots finiront comme dans le privé à 62 ans.La sncf embauche tous les ans alors vous aussi vous pouvez devenir un privilégié

  • CAMRON

    Je n'aimerai pas être à sa place. Il paye les politiques des gouvernements précédents qui ont fait tout et n'importe quoi au détriment des salariés et des équipements. Le tout, compliqué par les syndicats qui sabotent le travail et se mettent en gréve pour le moindre motif.

  • Benvoyons225

    On voit ici beaucoup de connaisseurs du système ferroviaire qui pour certains conseillent vivement le passage au privé. Savent-ils que depuis 2006 c'est déjà le cas avec le trafic FRET ? Savent-ils que les autres opérateurs ne font pas mieux que l'opérateur historique ? Prenez l'un des plus gros concurrents de la SNCF c'est à dire EURO CARGO RAIL, 1200 agents et antenne de la Deutsche Bahn ses résultats ne sont pas reluisants : en 2015 26 millions de pertes pour un chiffre d'affaires de 197 et en 2016 55 millions de pertes pour un chiffre d'affaires de 177. De quoi réfléchir !

  • Didd

    Bonjour,
    Il est vrai que cette entreprise a investi en massivement sur le TGV en abandonnant les TER aux régions et les RER au Grand Paris. Mais aussi en créant des lignes couteuses suivant les ambitions des politiciens au pouvoir (je pense aux petits détours pour passer par SA ville)
    Quant aux TER/RER les régions ne finançant principalement que les matériels roulants, les voies se sont dégradées (A quoi sert une porche si la route n'est plus goudronnée?).
    Je pense que l'entreprise ferroviaire a choisi le TGV car, à l’époque, elle gagnait de l'argent sur ce type de transport contrairement aux TER/RER où les prix sont fixés par les régions sans beaucoup de marge pour elle.
    Mais comment fait-elle alors pour gagner des marchés et de l'argent à l’international sur ses métros et trains de voyageurs?
    En tant qu’usager, je me pose des questions tout en constatant que le train est parfois bien plus cher à l’étranger (voir mon trajet récent entre l’aéroport de Rome Fiumicino vers le centre-ville (17€/24km). Mais aussi, je constate que je paye des routes départementales et nationales dans mes impôts alors que le prix du billet de train comprend la voie ferrée.
    N’y aurait-il pas un équilibre à trouver coté financement des voies ferrées ?

  • marvelous

    que les malins essaient un jour, un seul, de manager des équipes où la proportion de bras cassés, boulets et autres fainéants est aussi importante, et on en reparle. Il n'existe aucun pdg sur terre acceptable pour les syndicats, ces gens sont contre tout, à commencer par la responsabilité.

  • cathare31

    Place aux jeunes. Je ne suis pas inquiète pour sa retraite. Lui il pourra payer sans problème la CSG. Les pauvres retraités devront se serrer la ceinture pour payer les indemnités et la retraite de PEPY.

    • CAMRON

      Place au Jeunes ??? Il me semble que vous faites parti de ceux qui traitiez le Président de jeunot, de gamin sans expérience, de roitelet...

  • running76

    Faut commencer à trembler, il viserait la place de PDG chez Air France, et ce n’est pas une blague.

  • Strossburri

    " A la disposition du gouvernement".... ils jouent entre-eux... et il restera bien sûr en place... Les erreurds remontent à bien plus longtemps... On fait du bénefice à outrance pour les actionnaires, sans investissement régulier pour renouveler/entretenir... jusqu'au jour ou TOUT sera obsolète !!! ça n'est pas la faute à Pepy.. mais à tout un système...!!

    • mickey69

      L'État est actionnaire à 100% de la SNCF, faut arrêter de dire n'importe quoi ! Et en effet, ce n'est pas la faute à Pepy si l'État a imposé des lignes TGV à outrance au détriment de l'entretien du réseau classique. Le gouvernement actuel a courageusement décidé de réorienter les moyens vers la rénovation du 'vieux' réseau. Il faudra être patient avant que l'on retrouve un réseau correct.

  • folefer

    La SNCF n'est pas l'enfer que l'on décrit et bien des pays nous envient cette entreprise même si elle a perdu de son éclat. Pour la grande panne informatique de Montparnasse ; oui c'est dommage mais quid du logiciel de paie des armées , des bugs à répétition des logiciels de la CAf,...Toutes les grandes entreprises ayant eu recours à de lourdes modifications informatiques ont eu de sérieux problèmes et l'on sait désormais que personne n'est à l'abri des Hackers (voir problèmes chez Renault ). Pépy parti , un autre sera nommé pour continuer le démantèlement de cette entreprise qui sera probablement fragmentée et livrée , pour les parts les plus juteuses , au privé. Et selon la logique du privé , tout ce qui ne rapporte pas est voué à être supprimé , donc la SNCF , sur ordre du pouvoir politique) assumera probablement cette part (sociale) et n'a pas fini de se faire taper sur les doigts tout en accumulant une dette de plus en plus colossale.

  • luminoso

    seule la ministre reste en place car comme politique elle n'est pas responsable

  • tedscougv

    Sans aucunement relancer quelque "polémic-viktor", à décharge de notre Clarence Pépy, sans préjuger de son parcours antérieur, il me semble qu'il ne doive être le seul "fusible" (réf. pannes électriques, informatiques, etc ...) lui qui voyait son avenir sur "les railles", il doit néanmoins maintenant en gare restante, songer à changer d'aiguillage de sa carrière en déballastant( quoique qu'il en coûte à nous administrés) ! A mon humble avis, les vrais responsables sont encore et toujours les politiques via l'Etat, n'ayant à quelque moment assuré sa responsabilité ! Je pense que bon nombre d'ouvriers d'Etat comme les cheminots, les cantonniers, les aéros et les farbal (j'en oublie certes) entièrement voués à leurs missions ont malheureusement vu leurs moyens se réduirent au fil du temps et tout ça par un désengagement de l'Etat qui voudrait après mettre à la charge du contribuable la remise en bon état de fonctionnement toutes les infrastructures enviées par de nombreux pays, où sont réellement les vrais responsabilités ? Je vous laisse y réfléchir car ce que ce gouvernement prépare ou a déjà pris l'initiative sans un quelconque avis du contribuable ne laisse une fois encore rien présager de bon pour "le service public" qu'il veut continuer à confier à ses copains du privé ! Bonne fin 2017 déjà bien entâchée, et nous verrons ce que l,Etat nous réserve comme coups fourrés en 2018 !

  • Courroie

    Non PEPY est devenu PDG après avoir passé le grand oral pour exposer ses choix pour l’avenir de la SNCF! Vu les commentaires sur les privilèges des cheminots je me demande pourquoi il manque 350 conducteurs de RER en France !

    • azerty67

      Oui bonne question! Tout le monde les critique mais personne ne veut faire leur boulôt!

  • Crip

    On peut taper sur les agents SNCF, mais tous ne sont pas des fainéants, les conducteurs font un métier difficile, par contre un petit tour au technopole de Saint Denis permet de se rendre compte que certains sont payés pour 4 à 5 heures maximum de travail par jour.

    • Siegfried73

      Pas tous des fainéants ? Il y en a donc qui le sont ! Combien ? Celui qui me donne la réponse gagne des RTT supplémentaires.

  • Jeangierre

    Le mandat de Carlos Gohsn à la tête de Renault vient à échéance en avril 2018. Vue la réussite de ce travailleur immigré, il y aurait peut-être pour lui un beau terrain d'expérience à la SNCF !

  • Alain7878

    La stratégie TGV est positive à plus d'un titre par contre c'est la réduction drastique des coûts du budget maintenance qui a été problématique et que nous payons très cher aujourd'hui. ...Au moment ou l'on réduit les coûts de la maintenance des équipement, il ne se passe rien, et on peut mettre en évidence des économies importantes, c'est bcp plus compliqué 10 ans plus tard et nous y sommes aujourd'hui, ça craque de tous les côtés. Comme d'habitude nous aurons plus de travaux à réaliser pour remettre le réseau à niveau et ça coûtera finalement plus cher...les énarques n'ont jamais été très bons dans la gestion de la maintenance des équipements ...ils ne voient que le coût qu'il faut réduire IMPERATIVEMENT parce que c'est une charge ...NB ce n'est pas parce que l'on investit dans le TGV que l'on ne doit pas entretenir son réseau secondaire .....

  • grandet

    Sans compter l'incompétence criante de ces syndicats qui veulent tout , profitent grassement de subventions mais sont réellement hors de compétences !!!

  • Usager974

    Pourquoi le gouvernement ne mandate t'il pas un organisme privé (étranger?) d'audit pour étudier de façon objective et transparente la productivité des agents de la SNCF ? Pourquoi la cour des comptes ne sélectionne t'elle pas un collège de contribuables ayant une expertise dans ce domaine pour que les français voient enfin à quoi servent leurs impôts ? La vérité c'est que les agents sont des paresseux et ne produisent qu'une petite partie du travail pour lequel ils sont payés. La paix sociale achetée par l'État en baissant son froc à chaque fois qu'un syndicat hausse le ton se paie aujourd'hui et va se payer pendant très longtemps.
    Qui est réellement productif durant 35 heures chaque semaine dans cette planque de fénéants ? Si vous trouvez ces affirmations scandaleuses, prouvez nous le contraire. C'est simple.

    • zoup01

      Je me permet aussi de vous prendre pour un gros feneant qui semble n'avoir rien d'autre à faire que de dérailler sur internet...
      La sncf embauche, c'est horaires décalés toute sa vie pour un salaire bien moins motivant que le privé...oui pouvez postuler si vous retirez votre poil dans la main

    • Molopomchip

      Vous en avez des questions au sujet de la SNCF ! Mais visiblement peu de réponses et beaucoup d'allégations....Je vous laisse la responsabilité de vos propos.
      Vu votre pseudo, vous êtes déjà en décalage avec la société qui vous entoure, car vous n'êtes plus un usager mais un client qui paie un service.
      Je vous propose par conséquent de changer de transporteur si vous n'êtes pas content du service rendu.
      C'est simple.

    • Alain7878

      100% d'accord il faut aligner les conventions du publique sur celles du privé par souci d'équité ....rien n'oblige l'état à les traiter mieux que les autres

  • Usager974

    La situation actuelle n'est que la conséquence de la toute puissance des syndicats dans cette entreprise gangrenée par les fénéants que sont les agents. Toute cette masse salariale, tous ces avantages (retraites anticipée, récupérations, primes), toutes ces grèves empêchent la SNCF d'investir dans les infrastructures. Cette entreprise industrielle doit fonctionner comme n'importe quelle autre entreprise industrielle, en rationalisant les coûts (en particulier les coûts de la main d'oeuvre). Pepy fait ce qu'il peut avec l'héritage social totalement déconnecté de la réalité économique de cette entreprise qui empêche mécaniquement la rentabilité de la SNCF. La solution pour la France : aligner le public sur le privé. La France peut fonctionner avec un effectif d'agents divisé de moitié. Il suffit de commencer à bosser POUR DE VRAI. Les fonctionnaires appauvrissent chaque jour un peu plus la France.

    • Alain7878

      Suis assez d'accord, il y a du boulot à faire !

    • zoup01

      Aligner le public et le privé, cela veut dire supprimer les obligations de résultats pour les remplacer par des obligations de profit....à vous de choisir

    • Nomnomnom

      Les cheminots ne sont pas fonctionnaires, renseignez-vous un minimum avant de vomir vos imbécilités ici.
      Ensuite vous m'expliquerez comment vous tenez un 3*8 7j/7 avec moins de personnel... N'hésitez pas non plus à nous citer tous les avantages des cheminots afin de nous éclairer de votre grande connaissance du sujet...

    • Aqualys

      Par ou commencer ?
      Vous citez :"Toute cette masse salariale, tous ces avantages (retraites anticipée, récupérations, primes)" : citez les au lieu de faire du copier/coller. Soit vous n'y connaissez rien à part les informations délivrées par les médias, soit vous êtes jaloux. Alors oui, la retraite est anticipée mais l'age de départ est repoussée comme dans d'autres secteurs. La retraite des politiques, on en parle ou pas ? Récupération, je ne vois pas trop ce que vous entendez par là car a part les jours de repos qui correspondent aux week-end (en décalé), les congés et les RTT, rien d'anormal. Et les primes me direz-vous : on parle de quoi ? des heures majorées pour le travail de nuit et de dimanche et fêtes. Oui elles sont là comme dans d'autres secteurs aussi.
      Enfin, je réagis sur votre derniere phrase : "la France peut fonctionner avec un effectif d'agents divisé de moitié. Il suffit de commencer à bosser POUR DE VRAI. Les fonctionnaires appauvrissent chaque jour" . Donc vous êtes d'accord sur le fait de supprimer tous ces postes dans les administrations, préfecture, mairie, hopital, école... et de devoir attendre 3 mois pour refaire des papiers d'identité, avoir des classes surchargées, attendre 4h aux urgences ? On a besoin de fonctionnaires pour faire tourner la France, oui ! En tout cas, vous, vous appauvrissez le débat ici !

  • DJMAI5

    C'est très bien qu'il admette ses erreurs et incompétence en matière ferroviaire !
    C’est le moins qu’il puisse faire, alors qu’il s’en aille et que le gouvernement le démissionne sans attendre !
    Mais surtout, qu’il mette à sa place quelqu’un de très compètent en matière de transports publics et chemin de fer et n’ont pas issu d’un clientélisme affairiste de politique d’état !
    Il y a surement à la SNCF et réseau ferré de vrais techniciens très performants car cette société en a besoin, si elle veut vraiment se redresser, car les français la plébiscite, car ils en ont besoin et en ont marre de ces incidents divers partout que ce soit les grandes lignes ou les réseaux de banlieue et régionaux !
    C’est avant tout un service public important pour les français lambda, il faut qu’E.MACRON en prenne conscience et aussi une image de la France en matière de transport ferroviaire !

  • Jip11

    "l’équivalent d’un avion A380 toutes les sept secondes"
    Le genre de phrase creuse qui qualifie le bonhomme et sa caste : les communicants insensés.

  • lautrecon4

    Il n'avait rien vu, il louche...

  • julesladou

    La SNCF est une société INDUSTRIELLE. Elle doit est dirigée par un industriel, pas par un énarque qui ne connait qu'un réseau, celui de ses relations personnelles et non le réseau ferroviaire.
    Trop de com, trop de marketing, trop de dirigeants surpayés, pas assez de personnel compétent capable de faire marcher le réseau ferroviaire comme il doit l'être.
    Il faut savoir que G. Pépy a engagé en 2017 un Directeur Général Adjoint (!) chargé de la com. Cette personne ne connait RIEN au ferroviaire, il était auparavant directeur de cabinet d'Anne Hidalgo, maire de Paris, c'est tout dire. Pourquoi cet embauche à prix d'or ? Parce que cette personne était un camarade de promo d'E. Macron à l'ENA !
    Réseau et magouille aux frais des contribuable pendant que le service se dégrade ! Tout Pépy, quoi.

    • Jip11

      C'est la France de la caste. Quand est-ce qu'on les met dehors ?

    • julesladou

      Extrait de la fiche Wikipédia sur Guillaume Pépy :

      "Plus de 200 millions d'euros ont été dépensés annuellement en marketing et lobbying externe, alors que cette même somme n'a pas été dépensée en quinze ans pour l'entretien de la ligne A du RER."

      No comment.

    • Alain7878

      La SNCF est d'abord une société publique contrôlée par l'état ....(donc pantouflage etc etc ) si vous voulez privatiser la SNCF vous pourrez arriver à ce que vous voulez faire mais il y a une marche obligée

  • canardsauvage

    quel coup d'éclat il vise la direction air france et comme dans ce pays les amis sont placés voir sego lang desir etc etc

  • 1demon

    Ils vont donner des conseilles aux autres Stés de chemins de fer !?

  • doby

    pépy n'a pas envie de démissionner, il préfère être viré pour toucher ses indemnités qui seront scandaleuses et pourtant légales.

  • jeanmach

    Il est important que la SNCF puisse investir la seul solution est de se débarrasser du corporatisme inefficace.

    • Jip11

      Vous en avez d'autres en catalogue des creusetés comme ça ?

  • salut212

    les avantages comme vous dites ont les paye dans notre salaire, au moins 400 euros de moins que dans le privé..

    • 260250

      Comment comparer une société unique!

    • Siegfried73

      Peut-être mais dans le privé on travaille.

    • zoup01

      A siegfreid: dans les privé, les feneants existent aussi...mon épouse bosse dans le privé et moi sncf: devinez dons qui a le plus de congés et de rtt, tout en étant aux 35h ? La réponse pourrait surprendre..

Retourner à l’article