Rennes: Deux semaines après avoir récupéré son permis, il roule à 163 km/h sur une départementale

FLASH À cause de la pluie, la vitesse était en plus limitée à 80 km/h...

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • kekidi

    80 Km à l'heure sur une départementale n'est qu'une idiotie de plus, déjà à 90 il y a toujours un qui vous double, bizarre AUCUN gouvernement ne parle de la vitesse dont les poids lourds doivent rouler et quand on pense que pour les doubler il faut rouler à + de 20 Kms par rapport leurs vitesses n'est ce pas les écolos!!

  • Desnoms

    Les gendarmes auraient pu saisir son véhicule, mais étant donné que le jeune homme l’avait mis en vente et qu’il avait trouvé un acheteur, il a simplement dû laisser le volant à un des passagers pour pouvoir continuer son chemin.
    S'est la meilleur celle là,

  • Bott61

    C'est ce genre de personne qui provoque les accidents , vous pourrez lui mettre 10000 panneaux à 80 km/h il comprendra pas , de toutes façon cette baisse de vitesse ne remplira que les caisses de l'état , j'ose espérer que ce jeune homme prendra conscience de son idiotie

  • didake7

    Son "sésame" va surement être purement annulé par la justice...

  • petitPierre

    Si le véhicule avait été saisi à la première infraction, il n’y aurait pas eu récidive.
    Voiture en fourrière et aux frais du contrevenant , en attente de jugement.
    Qu’il se fiche en l’air, seul au volant, j’en ai rien à cirer.
    Mais je pense au pauvre gens qui auraient pu croisez sa route .

  • petitPierre

    Si le véhicule avait été saisi à la première infraction, il n’y aurait pas eu récidive.
    Voiture en fourrière et aux frais du contrevenant , en attente de jugement.
    Qu’il se fiche en l’air, seul au volant, j’en ai rien à cirer.
    Mais je pense au pauvre gens qui auraient pu croisez sa route .

    • Fanch35

      "Mais je pense au pauvre gens qui auraient pu croisez sa route" , ah bon ? il roulait sur la voie de gauche ?

    • leina

      Vous avez très bien saisi le sens du commentaire de petitPierre (ou vous êtes idiot)

  • petitPierre

    Si la voiture avait été saisie lors de la première infraction, avec mise en fourrière à ses frais , en attente du jugement, on n'en serait pas là.
    Qu'il se tue , lui tout seul dans sa voiture, j'en ai rien à cirer. Je pense simplement au pauvre type qui aurait pu croiser son chemin.

  • Gazeleau

    à 160 aulieu de 80, les passagers sont pas un peu complices?

    • didake7

      je ne vois pas le rapport avec l'excès de vitesse..???

    • Fanch35

      Si si : en fait il était juste assis à la place du conducteur car un des passager avait les pieds sur les pédales, un autre la main sur le levier de vitesse et le dernier tenait le volant !

  • Bfat

    Vous avez eu des consignes d'en haut pour mettre l'accent aujourd'hui sur les excès de vitesse ? Vous pensez que ça fera avaler la pilule du 80km/h ?
    Que ceux qui nous l'imposent se l'imposent d'abord à eux mêmes, et on en reparle.

    • didake7

      Au moins ,vous,vous êtes direct...

    • staccato

      ce genre de criminel se moque bien que ce soit limité à 80 ou 90. Cette nouvelle réglementation ne changera rien, sauf qu'elle va générer encore plus de PV distribués par la milice privée, et de conducteurs roulant sans permis.
      En plus, on lui fait un cadeau, il peut vendre sa voiture et donc... s'en acheter une autre! Fils de notable probablement?

      L'Etat devrait s'intéresser aux nombreux aménagements dangereux et non conformes mis en place par de nombreux maires incompétents et haineux de la voiture : des pavés de granit glissants sur des passages piétons, des chicanes qui envoient les véhicules les uns sur les autres, de somptueux ronds-points non éclairés la nuit, des marquages au sol non entretenus.
      Venez jeter un œil à Chartres de Bretagne, vous y verrez le summum de l'aménagement coûteux, inutile et dangereux.

      Bref, quand la sécurité routière ne remplit pas les caisses, l'état s'en fiche.

Retourner à l’article