L'Etat condamné à verser 190.000 euros à une secrétaire médicale vaccinée contre l'hépatite B

SANTE Agée de 64 ans, la patiente a été soumise à une vaccination obligatoire contre l'hépatite B. Elle a présenté par la suite des troubles physiques...

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • 100dan

    Bon et pourquoi ils mettent de l'aluminium dans les vaccins hein ? Pourquoi ? Pourquoi ?

    • nexux

      Pour éviter d'avoir a surdoser les vaccins en agents pathogènes.
      Et ceci depuis le début des vaccins.

    • 100dan

      Merci pour la réponse. Ce sont des détails que les journalistes n'approfondissent jamais.

  • Lovyves

    Et l'Etat c'est ... nous. Les décideurs de cette vaccination ont versé combien ? Ont ils été condamnés ?

  • mimitour

    190000€ qu'elle va mettre dans un bas de laine , et vu son age , ce sont les héritiers qui vont en profiter !! (lol )

  • christinevera

    190000€ pour un vaccin, je trouve cela grave. J'ai été victime d'une erreur médicale que je paie encore aujourd'hui de nombreuses années après et je n'ai touché qu'une somme dérisoire, ça me surprend quand je vois cela.... La justice a 2 poids 2 mesures.
    L'erreur donc j'ai été victime a été cachée par les médecins et j'ai réussi après de nombreuses années à la faire reconnaitre mais le peu que j'ai touché m'a permis de rembourser mon avocat....
    Aujourd'hui cette erreur a encore des répercutions sur ma vie, mais la justice n'en tient pas compte....

  • JaneMCL

    190000€ pour de la fatigue et des douleurs musculaires? Sacrément cher payé pour des symptômes banaux et pas très invalidants. N'importe quoi ce tribunal !

  • Doctibobo

    Et à côté de ça, on ne parle pas des 300 000 porteurs du VHB, dont 1000 meurent tous les ans !!!

    • nexux

      ni des millions de personnes vivantes grâce aux vaccins

  • Capets

    C est amusant les bisounours qui croivent cela , on peut me rappeler combien de temps il a fallut interdire l amiante alors que les tous premiers rapport qui denonce la nocivité date de 1904 par un medecin qui suivait des mineurs qui excaver ce matériaux, quand c est une questions de millions d euro il faut pas avoir confiance , c est le premier signe d intelligence : )

  • pierrezofel

    un précédent important pour contrer les lobbies qui forcent nombre de vaccinations superflues

  • DanielJackson

    Derrière l’État qui est condamné il y a bien des personnes juridiquement responsable pour en arriver là ?
    Après cette condamnation, les vaccins à aluminium seront obligatoires combien de temps, on peut ce poser la question avant les prochains procès pour des vies gâchées.

  • Alexys

    Taper, obliger, punir ... plutôt que d'éduquer. La France quoi.
    Là où on favorise la prévention à la répression (pays nordiques), la vaccination n'est pas obligatoire et les taux de vaccination sont élevés. Y'a pas de secret.
    Mais quand je lis les "solutions simple" de certains ici, je me dis que cette répression totalement inefficace a de beaux jour devant elle !

  • Bouhouhou

    Ha boonn ?

    L’aluminium est toxique ???

  • lekhmervert

    C'est simple, les gens non vaccinés, lorsque la vaccination est obligatoire, ne devraient avoir aucun soin remboursé par la Sécurité Sociale, si la maladie se déclare. Ils ont pris leur responsabilité, qu'ils assument.

    • DanielJackson

      Pour info la maladie myofasciite à macrophages coute très chère à la sécurité sociale et les effets secondaires de l’aluminium des vaccins sont maintenant prouvés juridiquement en plus des études indépendantes. Maintenant on peut réfléchir avant de se faire vacciner.

    • M3tallica

      Bonsoir, je trouve votre commentaire totalement idiot. J'ai moi même refusais le vaccin contre l’hépatite B sur mon fils car son grand père maternel à une sclérose en plaques. En sachant qu'avec des entécédents pareil, il est fortement recommander de ne pas faire faire ce genre de vaccin, et à l'âge adulte c'est encore pire car il y a risque de déclencher cette maladie. Médecin traitant et hématologue qui me l'ont confirmé. Donc votre commentaire est juste terriblement idiot. Si mon fils souhaite un jour travailler dans le médical, je lui déconseille et de faire comme beaucoup, une étiquette sur le carnet de santé sans faire l'injection. Il y a beaucoup moins de risque d'attraper cette maladie qu'un SEP avec ce vaccin. Donc si un jour il déclenche cela car héréditaire même sans travailler dans le médical, je ne vois pas pourquoi on lui interdirai l’accès aux soins rembourser, juste car j'ai souhaiter le protéger en terme de pourcentage. C'est comme si je vous dirais, votre mère/femme/fille doivent se faire retirer les seins car risque de cancer du sein, sinon pas de prise en charge, c'est idiot non ? Avant de dire des choses aussi idiote, réfléchissez avant de valider votre commentaire.

    • Lyana

      Les gens non-vaccinés sont rares. Le problème n'est pas là.

    • toujourslafautedesautres

      Et les fumeurs et les alcooliques et les drogués ?

  • azrubel

    @HarleyGirl Et ceux qui sont mort parce qu'ils ne pouvaient se vacciner et qui ont attrappé des maladies graves a cause d'autres non vaccinés (alors qu'ils le pouvaient) ne seraient pas non plus de votre avis. De plus depuis le temps que l'on fait des vaccins et vu les centaines de millions de vaccins administrés on peut dire 2 choses : si il y avait vraiment un problème d'effet secondaire trop graves on l'aurait vu depuis longtemps, et

    • HarleyGirl

      Je ne comprends pas... en France tout le monde a accès aux vaccins non ? Et si vous êtes vaccinés vous ne risquez rien à côtoyer des personnes non vaccinées puisque les vaccins sont si efficaces alors quel est le sens de votre commentaire ???

  • Sword

    Selon la constitution Française et les droits de l'homme, la santé du citoyen est "inaliénable" et de fait, aucune loi ou mesure ne peut contraindre nos concitoyens à des traitements qu'ils refusent. Cette obligation vaccinale est illégale, et de nombreux juristes partagent comme moi cet amer constat.
    Tous les faux prétextes et bonnes raisons assénées ne changeront pas cette règle constitutionnelle, à moins de changer la constitution et de la débarrasser des droits de l'homme et de la souveraineté du peuple...

    • FLLF

      La liberté d'expression est également limitée. Ca n'est pas pour autant contraire à la Constitution. Le code de la santé prévoit des limites aux libertés individuelles quand il s'agit de la santé publique et donc, de l'intérêt général.
      Dans toutes les grandes démocraties soucieuses du respect des droits de l'homme, les libertés individuelles sont limitées. Quand ta liberté met en danger la mienne (en l'occurrence le droit de ne pas attraper une maladie contagieuse), on doit poser des limites.
      Définitivement, la liberté ce n'est pas et ça n'a jamais été (depuis 1789 tout du moins) de pouvoir faire ce qu'on voulait s'en rendre de compte à personne.
      Ca, c'est l'anarchie et l'égoïsme.

  • rcs001

    190 000 euros pour des "troubles physiques, notamment des douleurs musculaires et une fatigue généralisée"
    je vais demander réparation a mon club de foot, je me sens pareil après un match
    Je rappelle que la myofascite à macrophage n'est pas une maladie (aller vérifier sur internet svp)

  • Tadam

    C'est une blague !!!

  • vero69

    Le mode de transmission de l'hépatite b est exactement le même que celui du VIH, il n'a donc rien à faire avec les autres vaccins. On imagine pas un nouveau-né ou un enfant se droguait ou avoir un comportement sexuel à risques. Cette obligation est scandaleuse. Par contre, le laboratoire qui fabrique ce vaccin doit apprécier cette décision du gouvernement.

    • Boodur

      Le virus de l’hépatite B peut survire 1 semaine hors de son hôte. Certains malades ne savent même pas comment ils ont été contaminés.
      Prévenir une maladie coûtera toujours moins cher que la soigner durant des décennies.

  • Ccram

    Sérieux arrêtez un peu de vous prendre pour des médecins ou des chercheurs, et réfléchissez plutôt au nombre de vies sauvées grâce aux vaccins (et là on parle en millions, par de quelques individus). C’est vraiment pitoyable de toujours penser tout savoir vraiment

    • HarleyGirl

      Ceux dont la vie a été gâchée suite à une vaccination par une sclérose en plaque ou autre pathologie grave ne seraient pas de votre avis. Certes vous avez raison en parlant de millions de vies sauvées mais s'il y a des vaccinations nécessaires d'autres pourraient être évitées !

    • Lyana

      Et ? Encore une fois ce n'est pas la vaccination qui est en cause, c'est le fait d'imposer des nouveaux vaccins.

  • Sword

    Obliger de citoyens à subir un traitement contre leur gré est une faute législative très grave, en se permettant d'aliéner la santé du peuple, ce qui est formellement interdit par la constitution Française et Européenne.
    Mais que fait et à quoi sert donc le conseil constitutionnel, s'il ne peut protéger la souveraineté du peuple devant l'inadmissible tyrannie néo libérale qui œuvre en toute impunité ?
    Notons au passage que l'issue de l'affaire qui a mis 20 ans, laisse tranquille les responsables de cette escroquerie pour un bon moment...

  • azrubel

    C'est hallucinant, scientifiquement il n'y a aucun lien d'établi entre vaccin et SEP. A ceux qui disent que c'est risqué de faire un vaccin eh bien oui c'est vrai : exactement comme lorsque l'on prends n'importe quel médicament. Maintenant il vaut mieux prendre un petit risque avec un vaccin plutôt qu'un gros risque de choper l'hépatite, la rougeole, le tétanos ou autre maladie très grave (dont certaine n'ont PAS de remède donc la choper c'est mourir). Enfin il ne faut pas oublier une très jolie phrase : "rien n'est poison tout est poison, c'est la dose qui fait le poison". A partir du moment ou la dose n'est pas trop importante il n'y a pas de risque.

    • Ketzalcoatl

      C'est facile pour vous de dire "c'est pas grave" : ce n'est pas vous qui êtes malade, qui luttez chaque jour contre les douleurs. Le problème est double : la sur-vaccination (obligatoire pour certains étudiants et travailleurs alors que la plupart ne sont pas des patients à risque) et les adjuvants (aluminium).

    • Sounn

      Oui c’est bien connu que l’aluminium même à petite dose n’est pas mauvais....non mais la blague.
      Un poison reste un poison. Le mettre directement dans le sang est pire que de le mettre sur la peau.
      Et l’obligation vaccinale...toujours voir à qui cela profite. Les anti vaccin mise à part leur santé qu’ils gardent, ils ne rapporte rien. Comparé à ceux vaccinés, ou l’aluminium affaibli le système immunitaire et donc rapporte un maximum d’argent.
      Les anti vaccin sont en majorité contre l’aluminium juste. Alors les labos pourraient juste faire vraiment leur boulot et ne pas mettre de poison du tout.

    • Lyana

      Sauf que la part de risque n'est pas forcément telle que vous le croyez.
      Et non, la question n'est pas d'être vacciner ou de ne pas l'être. 95% de la population est vacciné. La question est de ne pas accepter n'importe quel vaccin sous prétexte que la vaccination est globalement bénéfique.
      Pourquoi ne pas revenir au DTP qui ne posait pas de soucis au lieu d'imposer de nouveaux vaccins contestés ?

  • Boodur

    Quand je vois certains commentaires...
    Si vous avez eu la chance de ne pas vous prendre une de ces saletés sur la tête, c’est parce que les générations précédentes avaient compris l’intérêt de se faire vacciner et ont donc permis l’éradication définitive de certaines maladies.
    Si vous le faites pas pour vous (c’est votre droit de risquer de tomber malade à cause de rumeurs que vous avez lues/entendues), faites le pour ceux qui n’ont pas la chance de se faire vacciner car trop faibles, immunodéprimés, ou quel qu’autre raison VALABLE que ce soit.

    • Lyana

      Quand je vois certains commentaires...
      C'est ce genre de discours qui crée le problème. Sous prétexte que la vaccination est bénéfique, il faut tout accepter. Et bien non ! On a pas à accepter de prendre 11 vaccins d'un coup, ce qui multiplie les risques d'avoir des effets secondaires ! On a pas à accepter n'importe quel vaccin sous prétexte que la vaccination est globalement bénéfique !

  • AlbertDuJardin

    Les âneries du forcing à la vaccination doivent se payer chère, il y a trop de laxisme pour des réparations à ce sujet, l'Etat ne doit pas se défiler et payer ses erreurs.

  • Chris31Tnf

    Si cela reste une juste reconnaissance du fait de l'obligation vaccinale cela demeure discriminatoire au regard de cette population aujourd'hui touchée de SEP à l'issue de cette même vaccination. Pourquoi différencier les malades sur la base d'une obligation professionnelle alors que les conséquences sont dramatiquement identiques. Cette décision devrait faire jurisprudence pour reconnaître l'ensemble des personnes souffrantes convaincues de SEP à cause de ce vaccin.

    • rcs001

      Il n'existe AUCUNE preuve scientifique tangible d'un lien entre l'hépatite B et la sep. Renseigner vous autre part que sur doctissimo svp

    • Ketzalcoatl

      @rcs001 : pas encore, mais ça viendra, ne vous en faites pas. Les labos auront de plus en plus de mal avec leurs tours de passe-passe.
      D'ailleurs, vous ne trouvez pas étonnant qu'au coeur de la tourmente anti-aluminium comme adjuvant, les labos décrètent tout à coup que dorénavant le rappel du DTP est suffisant tous les 20 ans (contre 10 auparavant)? On comprend surtout qu'ils préparent le terrain, ça va être un carnage pour eux, après tant d'années d'abus.

  • Lovyves

    et un nouveau né avec 11 vaccins ..
    ... Nous verrons les résultats courant 2018 et plus.

    • Franck67100

      Je constate que vous n'avez rien compris; ces 11 vaccinations sont déjà effectuées depuis plusieurs dizaines d'années; elles passent simplement de "recommandées" à "obligatoire". 90% d'une génération a déjà toutes ces vaccinations... rien de neuf sous le soleil.(je suis prêt à parier que vous aussi êtes déjà vacciné contre ces 11 maladies )

    • Lyana

      @Franck67100 : Sauf que ces vaccinations n'étaient pas effectuées en même temps, ça limitait les risques.

    • epine

      Franck67100... Moi c'est juste le DTP donc dans les 10% restants ??? Et je ne suis vraiment pas la seule avec tous les gens que je côtoie...

  • heljane

    c'est bien pour cela que personne ne veut plus se faire vacciner,alors avec leurs vaccins obligatoires ,il va y avoir de la rebellion...

    • JPMK

      Et le retour de maladie que l'on croyait disparue .....

  • dfreny

    La vaccination obligatoire a permis de sauver des millions des personnes.
    Apparemment certaines n'auraient pas du être sauvées.

    • vicoq

      Toubib, pharmacien, empoisonneur ?

  • DarkNaya

    190.000€ pour 1 vaccin
    Et ils veulent nous obliger a en coller 13 sur nos gosses alors que personne ne peut garantir que c’est sans danger malgré le nombre affolant d’effets secondaires et de cas graves ...

    A votre avos dans 20 ans ca va couter combien de milliards quand des milliers de francais porteront plainte contre l’etat pour avoir gavés nos gosses de tas de merdes dangereuses ?

    • Svet67

      Ils s'en foutent de la santé, même s'ils payent quelques millions d'indemnisations aux victimes, ils vont gagner les milliards....

    • Manu1966

      "de tas de merdes dangereuses" on voit la qualité de vos sources d'informations.
      Résistez alors, ne faite pas vacciner vos enfants et puis assumer.
      Assumer qu'ils puissent en mourir ou que d'autres enfants qui les côtoient puissent en mourir.
      Le problème des vaccins c'est qu'ils ne protègent pas, d'abord d'un danger personnel, mais bien d'un danger collectif.
      Essayez d'y réfléchir.

  • petitSchtroumpf

    Les parlementaires ont validé les vaccins obligatoires qui contiennent pourtant de l'aluminium, à quand une enquête de la cour des comptes sur le lobbys des vaccins qui détruit la santé et impose des lois ?
    Cette femme a été soumise à une vaccination obligatoire qui a détruit sa santé et n'est pas la seule et le ministère de la santé refuse de financer la recherche sur ces maladies des vaccins comme la myofasciite à macrophages, on peut s'interroger sur les objectifs de ce ministère ....

  • Madrid36

    si l'état était un peu plus souvent attaqué , ils arêteraient peut-être de nous imposer toutes ces cochonneries de vaccin

    • macros

      Et en contrepartie attaqué pour non protection de ses citoyens ? Le rapport bénéfice risque est bien entendu en faveur de la vaccination. Ca n'élimine pas les risques.

    • Franck67100

      Si les gens respectaient un peu mieux le calendrier vaccinales et les recommandations, il n'aurait pas été utile de rendre ces vaccins obligatoires. La plupart de gens sont déjà vaccinés contre ces "cochonneries" de maladie.
      Ce ne sont pas les vaccins les cochonneries, mais les maladies dont les vaccins
      protègent.

    • Madrid36

      Franck67100 , pour ma part je fais partir de ces gens dont les parents ont bien respecté la vaccination , mais celà ne m'empèche pas aujourd'hui de me retrouver avec une maladie invalidante sortie de je ne sais ou !!!!

  • HORUS24

    Édifiant! Reconnaissance par la justice de dangers dans les vaccinations "obligatoires"....

    • FLLF

      En aucune façon. C'est affligeant le nombre de personnes qui ne savent pas faire la différence entre une décision de justice et une étude scientifique. Ce jugement indemnise simplement une conséquence potentielle d'un vaccin précis. En aucune façon ce jugement ne remet en cause la balance bénéfices/risques de la vaccination. Le juge n'est pas un scientifique et un jugement ne vaut pas une étude scientifique.

    • HORUS24

      FLLF: Ce qui est affligeant c'est de discuter avec la mauvaise foi! Personne n'a parlé de la balance gain/risque, c'est vous qui l'inventez! La justice s'est quand même basée sur des experts médicaux qui ont admis un lien entre cette vaccination et la maladie! Merci de préciser que les juges ne sont pas habilités à parler de sciences! On comprend mieux votre intolérance...

  • Chargement en cours…

Retourner à l’article