Sicile: Le brancardier tuait des personnes en fin de vie au profit de pompes funèbres liées à la mafia

FAITS DIVERS Le brancardier était rétribué 300 euros pour chaque défunt par les pompes funèbres liées à la mafia…

— 
Un brancardier sicilien tuait des personnes en fin de vie au profit d'entreprises de pompes funèbres liées à la mafia (illustration).
Un brancardier sicilien tuait des personnes en fin de vie au profit d'entreprises de pompes funèbres liées à la mafia (illustration). — FABRICE ELSNER/20MINUTES

Retourner à l’article