Accident à Millas: La conductrice du bus a «de nouveau» été placée en garde à vue

ENQUETE Revivez la conférence de presse du parquet de Marseille sur la collision entre un bus scolaire et un TER...

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Benvoyonsdonc

    Après avoir lu tous ces commentaires, on se demande encore pourquoi cette affaire n'est pas résolue et classée...
    Par contre notons que beaucoup ici on loupés leur vocation... Vous devriez vraiment postuler :
    -Comme voyant (tous ceux qui savent mieux que les enquêteur ou les témoins de la scène ce qui c'est passé, comment était les barrières, les feux, etc...)
    -Comme Enquêteur (tout ceux qui savent mieux que quiconque comment mener une enquête, analyser la scène, etc...)
    -Comme Juge (ceux qui savent déjà qui condamner et quelle peine appliquer...
    Petite mention spéciale à celui qui sous entends un éventuel état d'ivresse chez la conductrice sous prétexte qu'il connait lui même des chauffeurs de bus piliers de comptoir : Croyez vous que les enquêteur aient oubliés de faire un dépistage alcool-drogue ? Croyez vous vraiment que le procureur se serait privé d'annoncer un résultat positif à l'une ou l'autre de ces substances ?

    • Carpinus

      Faut bien tuer le temps ! et on s'acharne tous en choeur et avec beaucoup de coeur à la faire!
      Vous aussi on dirait! LOL

  • cesar7549

    Si l'ont regarde sur google earth, ont constate que la barrière est très basse pour un bus. Et que le bus une fois qu'il a prit le virage est pratiquement sur la barrière. Le juge et tout le monde, ne parle que de la barrière, mais personne ne parle du feux rouge qui doit clignoter. Si celui ci n'a pas fonctionné, presque impossible a voir la barrière depuis le bus. Faudrait mettre des doubles barrières pour que les bus ou les poids lourds aient la vision de la barrière devant leur pare brise comme pour les voitures.

  • Eva06400

    Ysatis évitez l ironie , vous la maniez bien mal

  • Berry13

    De toutes manières c'est l'accident qui ne devrait jamais se produire et il est trop tard, ce drame ne fera pas accélérer la suppression des passages à niveau, l'argent est roi !

  • Ysatis07

    ALBERTDUJARDIN: la France compte sur vous, courrez... menez l'enquête!

    • Carpinus

      Pouvez faire mieux quand me^me!non?

  • TerredeFrance69

    Méfiance dans cette affaire...
    Les chauffeurs de bus scolaire je m'en méfie aussi... du temps où j'étais au collège et au lycée, il y avait un petit troquet en face de leur parking, ils y étaient toute la journée et il ne buvaient pas que des café ou autre boisson sans alcool.
    Ces personnes pour la plupart sont inconscients. Hier matin, alors qu'il neigeait très fort et que l'autoroute était une véritable patinoire un bus scolaire nous a doublé à vive allure

    • Carpinus

      la palme!

  • mohammedahmed

    S'il y avait quelqu'un à mettre en garde à vue c'est bien l'Etat Français qui accepte en 2017 des passages à niveau chez nous.
    où va l'argent de la SNCF, il suffit de voir les tarifs des billets pour comprendre

  • FreeThinker2017

    En l'absence de preuve contraire incontestable, il est plus confortable et surtout beaucoup moins cher pour la SNCF et l'Etat de tout rejeter sur la conductrice.

  • FreeThinker2017

    Quelqu'un a-t-il vu le bus enfoncer la barrière ?
    De plus, peut-on rejeter l'dée que la barrière ait pu être levée côté bus, mais soit restée baissée sur la voie d'en face ??

    • Ketzalcoatl

      Le conducteur du train dit avoir vu le bus enfoncer les barrières.

  • robertdelassartesse

    Dans ma commune j'ai croisé le mini bus scolaire à 8h20 avec le chauffeur qui conduisait d'une main les yeux fixés sur son portable qu'il tenait dans sa main libre, avec 29 gosses de 8 ans derrière lui.

    • TerredeFrance69

      Dans un cas comme ça, il faire si c'est possible des photos et les transmettre aux gendarmes et au patron de la société

  • mimi7614

    La SNCF n'a absolument pas envie d'endosser la responsabilité avec déjà tellement d'insécurité sur son réseau...et aussi éviter les indemnisations ! affaire d'Etat tout ça. Les témoignages de barrières fermées ne sont pas pris en compte ! Ca se peut que cette femme soit une double victime : psychologique et d'Etat. L'avenir le dira !

    • FreeThinker2017

      +1

  • lekhmervert

    Dans 98% des cas d'accidents de passage à niveau la faute est du coté de l'usager de la route. Je fais plus confiance aux statistiques qu'aux témoins qui croient tous avoir vu quelque chose.

    • FreeThinker2017

      Moi, depuis Bretigny, j'ai tendance à croire la conductrice...

    • gustav35

      Comme la majorité de vos interventions , qui font référence à votre ressenti personnel . Bravo le rigolo de service !

  • scooter44

    Titoues, vous dites n'importe quoi. Les conducteurs d'autocar ne sont pas des Fangio. En connaissant quelques uns, j'ai du mal à concevoir qu'un conducteur défonce une barrière avec un car pour passer un passage à niveau d'autant que manifestement, les cars sortaient d'un embranchement après avoir tourné à gauche et roulait donc à 20/30 kms maxi.... Faut il sauver le soldat SNCF à tout prix ? C'est la question que je me pose !

    • vicoq

      Lors de la reconstitution du drame, il a été montré que la configuration des lieux excluait une vitesse excessive du car scolaire". De plus, l'examen des disques enregistreurs a montré qu'il circulait à 12 km/h au moment de l'accident.

    • titoues

      ah oui ! et pourtant, on a un PN sur le parcours du collège à mon fils, et celui-ci me dit que le bus colle toujours au véhicule précédant et engage la barrière, un jour sur deux, avec une circulation ralentie, le bus ne doit s'engager que s'il est sur qu'il peut dégagé le pn de l'autre coté....et 5 ans plus tard ma fille dit la même chose, on dit pas que la conductrice a brisé les barrières, évidemment.... et vous verrez l’enquête conclura en ce sens comme 99% du temps !!!!

    • Rog38

      Des traces sur le latéral du bus ! Il se peut qu'en tournant à gauche le bus soit passé en biais entre les deux 1/2 barrières .....NON ?

  • CABESSA

    On a jamais vu des morceaux de la barrière soi disant baissé.On a vu la photo d'un élève barrière levée et on ne la voit plus .

    • titoues

      normal une fois le train percuté, il n'y a plus contact entre les 2 rails et la barrière se relève, rien que de plus normal !!!!

  • titoues

    c'est pas compliqué, elle est passée alors que les barrières se fermaient croyant avoir le temps, comme toujours, les barrières ne peuvent restées ouvertes qu'en cas de déshuntage du train, or pour ce type de matériel, ce n'est jamais arrivé, et ça laisse des traces sur le système informatique de la SNCF, inutile de chercher plus loin elle est responsable de la mort de 7 gamins, et a détruit des dizaine de vie !! elle mérite la prison, tout comme son patron, qui comme tout les patrons de société de bus, chronomètre son personnel !!!!

    • robyo

      Affaire résolue en 2', coupable(s) désigné(s) et condamnée(s) dans la seconde qui suit, on se demande pourquoi vous n'êtes ni enquêteur, ni juge dans cette affaire.

    • dialogue35

      votre analyse est tout à fait crédible., mais dans quel secteur d'activité exercez-vous pour être aussi rigide sur les responsabilités et ne pas imaginer qu'un dirigeant d'entreprise surveille les performances de ses employés pour pérenniser sa boite

    • titoues

      on est technicien électrique à la SNCF, et croyez-nous, ce cas dramatique est courant avec les bus scolaires, sans accident, elle a gâché la vie de dizaine de personne en commençant par la sienne, de plus le fait qu'il y est des marques de barrières sur le bus est une preuve irréfutable, si elle avaient été levées, comment serait-ce possible ? elle n'auraient même pas été brisées.... C'est pas compliqué !!!!

  • Storms38

    Cet article nous nous apprend rien de plus. Tout est confidentiel et nous ne saurons rien de cette affaire. En attendant des milliers de personnes sont en danger quotidiennement si les passages à niveau sont défectueux ou des milliers de passagers sont en danger si les conducteurs de car sont inconscients...

  • baloo91440

    Moi je vis au Canada depuis 4 ans et la bas ils ont une réglementation simple pour les passages à niveau : Tous les bus doivent marquer un arret complet à un passage a niveau qu'il y es une barrière ou non. C'est au conducteur de bus de prendre la décision de passer ou non.

    • lekhmervert

      Au Canada vous êtes certainement disciplinés et respectueux de la réglementation alors qu'en France chacun fait sa propre loi !

    • baloo91440

      Perso je suis francais ... Cette regle ne sapplique que pour les conducteur de bus. Cest une lois pour le tramnsport des personnes. Cela ne s'applique pas pour les voitures de particulier. Perso je suis francais ... Tout cela simplifie les enquete. En cas d'accident avec un car le responsable est toujours le conducteur du bus car au final il est le seul a prendre la décision de passer au dessus de rails. Que le systeme soit defaillant ou non.

    • titoues

      ça peut être une solution pour les bus et les poids lourds !!!

  • AlbertDuJardin

    C'est toujours au même point, l'enquête n'avance pas.

Retourner à l’article