Strasbourg: Par manque de temps ou d'argent, un tiers des étudiants sèche la pause-déjeuner

VIE ETUDIANTE Alors qu’une nouvelle épicerie Agoraé ouvre à Strasbourg, une enquête montre que les rythmes universitaires prennent souvent le dessus sur les habitudes alimentaires des étudiants…

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

Il n’y a aucun commentaire pour cet article.

Retourner à l’article