Nord: Comment les gendarmes ont sauvé une séquence du «20 heures» de TF1

INSOLITE Partie en reportage sur les intempéries, une équipe de TF1 s’était retrouvée dans une grosse galère…

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Chiquito

    Non mais j hallucine les gendarmes mettent à disposition les locaux dû service public payer avec nos impôts pour une chaîne privée alors que des gens sont restés bloqués dans leurs voitures toute la nuit alors que les journalistes de TF1 se promène pied nu dans la gendarmerie
    Honte à vous

  • DarkNaya

    Olala l’equipe de tf1 piegee par la neige dans l’antartique ... ah non dans le nord de la france ... lol

    Ils sont partis en chemise les quequos?

  • babouin

    Je compatis à vos crises aiguës de névrose ... mais n'ayez pas peur ... le moment venu, vous aussi bénéficierez de leur précieuse assistance ... que vous soyez assujetti ou pas assujetti à l'impôts ... ;-)

  • Gememare

    Combien ça nous à couter encore de faire intervenir ces gendarmes pour sauver ces imprudents. Je ne paie pas d'impôts pour que les forces de l'ordre jouent les bons samaritains mais qu'ils assurent notre sécurité en poursuivant les malfrats.

    • babouin

      Je compatis à vos crises aiguës de névrose ... mais n'ayez pas peur ... le moment venu, vous aussi bénéficierez de leur précieuse assistance ... que vous soyez assujetti ou pas assujetti à l'impôts ... ;-)

    • PissOlit

      @Gememare : Quand je vous lis, j'ai seulement envie de vomir. Mais vous ne valez pas mon repas de midi, donc je m'abstiendrais.
      Mieux, je vais même prendre la peine de vous répondre : Je ne note aucune imprudence, les journalistes ont tout fait pour honorer leur métier... et les gendarmes le leur (être au service du peuple, aider et assurer la sécurité de tous). Vous devez avoir un métier bien planqué pour ne jamais avoir à prendre de risque, quelle chance. D'autres sont payés pour vous informer ou vous sécuriser, chacun parfois au péril même de leur propre vie... quelle imprudence !

    • canoebay

      Une telle ignorance des missions de la gendarmerie (et par extension du service public) me laisse pantois...

Retourner à l’article