«La droite et la gauche se regardent le nombril en se demandant ce qui s'est passé», rigole le Premier ministre Edouard Philippe

BOUM Pour Edouard Philippe, «la recomposition politique n’est pas achevée»…

— 

Le Premier ministre Edouard Philippe le 12 décembre 2017 à l'Assemblée nationale
Le Premier ministre Edouard Philippe le 12 décembre 2017 à l'Assemblée nationale — PDN/SIPA

Retourner à l’article