Les frondeurs ont été comme «un coup d'épée dans le dos» de François Hollande

POLITIQUE Cette fronde a « été une difficulté supplémentaire » car la politique de l'ancien chef de l'Etat « devait susciter la confiance », a lancé François Hollande...

—