«Black Mirror»: Pubs, traques et données personnelles… Dans l'avenir technologique, les pauvres vivront un enfer

CAUCHEMAR A l’occasion de la diffusion de la saison 4 de « Black Mirror » le 29 décembre prochain, on explore les futurs dystopiques… 

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • allan2244

    Le problème avec l'IA par apprentissage renforcé est qu'il n'y a pas d'algorithme.
    Tout est mémorisé dans le poids des neurones de la boite noire.
    Par conséquent ce n'est pas contrôlable comme à l'époque des algorithmes.

  • Gufitwitxkt

    Je pense déjà qu'il faut refuser les cadeaux empoisonnés. Google offrait en cadeau son Google Home Mini chez tous les grands groupes dès une certaine somme dépensée. Or, rien n'est gratuit avec Google. Si ils l'offrent, c'est qu'ils y trouvent un intérêt. Inconnu, méconnu pour nous. Mais eux y ont un intérêt certain. Il faut donc refuser ce genre de "cadeau" qui au final ne nous rapporte rien qu'un peu plus d'aliénation.

  • achilletalon

    Il n'y aura pas d'idéal des riches ou l’enfer des pauvres, cet avenir ou la technologie va essayer de régner sur nos vies et nos pensées n'a aucune spiritualité mais va conduire à une génération d'esclaves. L'apocalypse de Jean 13 précise bien riches ou pauvres dans le futur système économique des consommateurs pour acheter et vendre avec un implant dans le corps. Les adeptes des "implant party" devraient y réfléchir. Qui pourra garder sa vie privée ?

  • Chris76100

    J'ai beau chercher, je ne vois pas l’intérêt d'avoir une "maison connectée".
    "Le pauvre" sera certainement plus heureux que celui qui a tout ce bazar.

    • Pennkalet

      Je suis bien d'accord. La plus part de ses soit-disantes innovations ne sont que des gadgets.

  • geepy

    quand une famille-type de 4 personnes paient des abonnements câble, téléphone et passe son temps à raconter ses états d'âme sur les réseaux sociaux, je considère qu'on est assurément dans l'enfer qu'on nous décrit pour 2030. Etre utilisateur de technologie est autre chose et une source de connaissance à condition de faire un tri dans les données disponibles et ne pas s'enchainer à toutes les dépendances actuelles. ça s'appelle la liberté, même si elle est surveillée..

  • RomCor

    Je travail dans le domaine des objets intelligents/connectés. Le problème actuel est que l'industrie veut créer de nouveaux lobbys. Ici, l'équipement hi-tech en serait un nouveau. Toutefois, ce n'est pas là l'utilité optimale de ces produits. L'idéal serait de les installer pour des personnes dépendantes ou à mobilité réduite car:
    - plus simple à utiliser que les produits actuels (si c'est bien fait et expliqué)
    - plus de fonctionnalités
    - systèmes adaptatifs et personnalisables.

    Je reconnais que ces équipements restent chers, mais ils peuvent parfois sauver des vies (je ne rentrerai pas dans le détails mais c'est une vérité) et en préserver d'autres.

    je reste ouvert au débat, aux avis et aux remarques, du moment que vous formulez quelque chose de constructif!

    bien à vous,

  • Tropdeblabla

    Ah... donc être soumis à la surconsommation du superflu juste pour le plaisir c’est être in et riche... dans ce cas je préfère garder une capacité de critique et du jugement et être intellectuellement. Je me fou de ne pas avoir de télé déjà ... alors aller opter pour le tout électronique gadgétiser ... LOL

  • 260250

    Les pauvres trinquent déjà!

  • castillon09

    De nouveaux besoins? par exemple voir BFM en continu sur des google glass en déplacement.

  • castillon09

    Les pauvres vont occuper leurs temps à travailler, pas à gargouiller sur twitter, ni écrire leurs états d’âmes sur facebook. Et les objets connectés , à quoi ça sert. faire en plus cher ce qui existe déjà maintenant :)
    L'IA et les objets connectés, c'est la future vache à lait des sociétés d'informatique qui essayent de créer de nouveaux besoins pour essayer de vendre leurs services

    • DarkNaya

      Les objets connectés a quoi ca sert ?

      Une voiture ca sert a quoi ? A aller plus vite et plus loin en transportant plus de choses qu’en etant a pied ...

      Un frigo connecté par ex permet de faire sa liste de course plus vite , cela degage donc du temps pour des loisirs .

    • moocan

      @DarkNaya ... risible les FAMGA addict ... les jours durent toujours 24h ... et que permet ce gain de temps ? plus de temps devant la TV, sur Facebook, a chiner sur le Web .. cela permet de connaitre bien entendu, vos habitudes alimentaires, gouts preferences et celle de la famille ainsi que la chronologie, horraires de presence ... et autres ! Dans ce cas a quoi sert le preservatif connecte (qui existe) ... quel est le gain de temps ? Deux mots Big Data et Data Scientist ... Faut etre dans le metier pour comprendre et vouloir accepter l'evidence !

    • castillon09

      Plus de temps pour les loisirs.
      Bigre, les magasins vont fermer le dimanche alors.

  • PierreWanadoo

    Il y a un peu à prendre et beaucoup à laisser dans ce genre de prévisions, je me souviens de celles dans les années 70/80 à propos de ce qui allait nous arriver en 2000, pratiquement rien ne s'est réellement concrétisé, par contre ils n'avaient pas vu venir internet ! et puis au fil du temps les gens savent faire la différence entre l'utile et le superflu ou carrément le gadget.

  • frenchplayer

    Cette société rend les gens de plus en plus fous, elle vous matraque de pubs, vous harcèle par tous les moyens possibles et imaginables, vous flique à votre insu sur tous vos faits et gestes, même si vous opposez votre droit à la liberté ou la tranquillité, on trouvera toujours le moyen de contourner les Lois (d'une façon discrète et indolore certes, mais on vous tiens constamment par la patte)
    Depuis longtemps déjà, l'être humain n'est qu'un n° vis à vis de l'Administration, mais là, on va aller encore plus loin ..... ce n° que vous êtes, il faut le faire parler ! il doit fournir une mine précieuse d'informations sur sa vie, vous êtes scanné à nu devant les autorités et les plus gros commerces (si je puis me permettre l'expression)
    Un jour ou l'autre ça va mal finir ce truc infernal, je sais pas quand ni par quel moyen ni quel sera l'élément enclencheur, mais on pourrait arriver jusqu'à une guerre civile .....
    Je ne veux faire peur à quiconque, mais faut regarder la réalité en face .... on est mal barré sur ce coup là !!!

  • HORUS24

    En accord avec Parker43. pendant des années, j'ai pensé que l'accès payant à l'information et au monde créerait des injustices (chaînes payantes, abonnement internet et portables, etc..), avant de m'apercevoir que les gens au RSA avaient souvent la télé dernier cri, la box avec le bouquet et surtout l'Iphone qui vient de sortir! Par contre, râler pour les 5 euros retirés de" l'APL, demander la gratuité de la cantine pour les enfants ne les dérangent pas! A chacun ses valeurs, mais, quand on assume ses choix!

  • keltristess

    Manu1966 N'importe quoi! La poste ne collectais pas nos données et puis un jour elle s'est mise à collecter nos données perso sans nous le dire et c'est pas notre fautes!! Cash Investigation l'à très bien démontré!

  • elatifia

    le probleme c est que beacoup de monde ne savent pas se servir d internet c est tout mais desuite la psychose mdr

  • 260250

    C'est un article des années 70. Les applications sont déjà en place.

  • MisterM62

    j'ai renoncé à regarder des vidéos de certains sites car il faut se taper une pub relativement longue ...

    • elatifia

      y a des extension pour remédier a ça c est magique et gratuit faut juste savoir se servir d un moteur de recherche ....

  • MisterM62

    mais c'est déjà l'enfer publicitaire ... je me faisais la réflexion hier, je ne sais pas par quel biais mais il faut interpeller les autorités compétentes pour qu'on stoppe ce harcèlement publicitaire ... car c'est du harcèlement et le harcèlement est puni par la loi ...

    • Manu1966

      Vous êtes trop drôle.
      Vous avez certainement ouvert le robinet à renseignement, en disant, comme beaucoup, je n'ai rien à cacher, je m'en fout, j'aime bien montrer ma tronche, un peu de pub et c'est gratos....
      Comme des millions d'autres, vous (merci d'ailleurs à vous et aux autres d'être des proies aussi facile), avez laissé des algorithmes compiler les données que vous semiez un peu partout.
      Et vous n'imaginez pas une seconde ce que ces automatismes déduisent de vos traces : Tranche d'age, sexe, tranche de revenu, couleur de la peau, catégorie socio professionnelle, religion, nombre d'enfant, parent en vie ou pas, habite une grande ville ou pas, Malade, contagieux....
      La liste est très longue et chaque critère à sa valeur et au final, vous aussi.
      Alors "il faut interpeller les autorités compétentes pour qu'on stoppe ce harcèlement publicitaire"
      Vous l'avez chercher, vous l'avez.
      Bon courage :)

  • Parker43

    Pas crédible: l'opinion des smicards importe peu car ils n'ont pas un pouvoir d'achat suffisant pour acheter autre chose que du low post. Ce sont les blaireaux qui claque un smic dans un nouveau téléphone (coucou pomlnb) qui sont le cœur de cible.

    • elatifia

      c est clair mais les média adore les fausse nouvelle anxiogene c est plus vendeur
      en plus quitte a imager un future qu il soit plosible
      on vit dan squoi ? societe de consomation
      alors qu on soit riche ou pauvre la securité informatique sera plus rependu et surement gratuite parceque des gens avec un compte non piraté participe a notre societe de consomation en achetant bref n importe quoi comme d hab

  • Savoyons

    Les plus faibles je dirais pas les pauvres forcément qui on l'aide des assoces
    Les personnes âgées seul dans des villages où il n'y a pratiquement plus rien où il faut remplir des formulaires en lignes ou le répondeur pour les administrations et divers société est monnaie courante taper 1'2'3 attendre10 mn et n'avoir personne à qui parler alors que rien n'est fait pour c'est personne là et bientôt le docteur en ligne une société populaire il faudra payer sans avoir le service et personnes à ce plaindre nu aucun recours le paradis des bandits en col blanc

    • 260250

      Reste les pompes funèbres qui vont aussi si mettre pour prévoir le jour de notre mort.

  • UnBretonRandom

    Utilisation de données perso, pub intrusive et autres, sont déjà bien présents dans notre quotidien.
    Au final, ce que l'article prédit pour 2030 dans nos maisons, est déjà présent dans notre quotidien (merci internet).

Retourner à l’article