Bretagne: La région a perdu un million de touristes franciliens en dix ans

TOURISME La Bretagne est également à la traîne sur la clientèle internationale…

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Breizzzzzzh

    Dommage, mon petit plaisir c'est justement de voir, quand je suis sur l'estran, debarouller quelques citadins en goguette tous fiers de me montrer leur récolte de crepidules en étant persuadés que ce sont des ormeaux XD ! Et c'est du vécu !

  • Eric2000

    la Bretagne devenu trop cher.
    depuis Paris les billets d'avion ne sont pas cher pour aller dans des pays très accueillant tant par les gens que par les prix.

    • Breizzzzzzh

      La Bretagne est devenue chère uniquement pour ceux qui ne savent pas chercher des hébergements ! Ceci dit, si vous préférez aller à l'étranger grand bien vous en fasse, mais de là à dire que ça revient moins cher j'ai quand même un gros gros doute ^^...

  • UnBretonRandom

    Parfait ! Et qu'ils ne restent tous sur Paris ou dans le PACA !

  • staccato

    Les hôteliers qui ont tout misé sur les riches touristes à plumer voient effectivement leur clientèle baisser. Peut-etre vont-ils se souvenir que les Bretons aussi aimeraient voyager dans leur région, sans être des vaches à lait pour les hôteliers-restaurateurs?

    De plus, les parisiens ne nous manquent absolument pas, tant ils sont odieux, imbus d'eux mêmes, et méprisants. Sans compter qu'ils font exploser le prix de l'immobilier, rendant difficile l'accès aux logements pour les résidents.

    donc, c'est plutôt une bonne nouvelle!

  • Boughate

    Enfin une bonne nouvelle ! Le tourisme saccage, dénature, pollue et nuit à d'autres modèles économiques. Et que penser des ces communes (en Breatgne et ailleurs) qui prennent plus soin du touriste que des indigènes !? Pour paraphraser Nicolas S. 'La Bretagne, tu l'aime tel que ou tu la quittes !".

Retourner à l’article