Sarthe: Jugés pour avoir mis une dose mortelle de médicaments dans le biberon de leur fille

ASSISES La petite Maëlyne est décédée en février 2015 après avoir absorbé une dose mortelle d’antidépresseurs…

— 

La cour d'assises de Loire-Atlantique
La cour d'assises de Loire-Atlantique — L. Venance/ AFP

Retourner à l’article