Nice: La Conseil d’Etat confirme l’interdiction de l’enseigne «finance islamique»

DÉCISION La plus haute juridiction administrative entérine l’arrêt municipal pris pour prévenir des troubles à l’ordre public, mais l’affaire reste à juger sur le fond…

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Banning

    Je pense qu’auncun de ceux qui se sont déchaînés contre cette société, juges y compris ne savent ce que recouvre le terme finance islamique ou placements charria compatibles. Il ne s’agit que de fonds éthiques excluant les activités telles que fabrication et ventes d’armes, alcool, pornographie. Ces contrats prévoient aussi le reversement des profits à des fondations ou associations charitables. De nombreuses enseignes européennes proposent dans leur gamme des contrats de ce type, le Groupe Swisslife entre autres.

Retourner à l’article