4 Contributions

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Papy591

    Le surveillant aurait peut être dû agir plus vite, mais voilà il n est pas docteur et il n a pas été interpelé par l urgence car la personne était consciente.

  • LEF56

    Bonsoir,

    je suis le récit : le surveillant voit le détenu à 6 h, il ne prévient pas les secours et attend l'arrivée des infirmières, une de celles-ci voit le détenu après 8 h, elle ne prévient pas, non plus, les secours, le détenu meurt après 9 h 40 suite à une nouvelle crise.
    Vous ne trouvez pas qu'il y a comme un problème ? Le surveillant a estimé (peut-être à tort) qu'il n'y avait pas urgence, mais l'infirmière non plus. Pourquoi alors seul le surveillant est concerné par la procédure judiciaire ? Une infirmière est quand même plus qualifiée que lui pour savoir ce qu'il faut faire !

  • Savoyons

    Les gens ne connaissent pas les conditions de travail des surveillants et ignore tous du fonctionnement la surpopulation les simulations de certains les agressions les psychopathes les gens devraient travailler juste 1 mois pour voir chapeaux bas messieurs les surveillants les oubliés de notre société de l'ombre .

    • ctencorepossible

      vers 6h, le surveillant en chef avait trouvé le détenu, Aliou T., 38 ans, allongé sur son lit, du sang à la bouche et la respiration haletante. Mais il avait décidé de ne pas alerter le Samu comme cela est prévu par la loi,

  • inTrumpwebeleive

    ces gardiens devrais avoir aux minimum le brevet de secouriste et la Ranimation car il est important de rappeler que les trois premiere minutes sont cruciales !
    j'ai ete siderer in fois par in surveillant qui me disais que la PLS n'etais plus pratiquee

    • ctencorepossible

      Ce gardien s'en tire bien. J'espère qu'il a au moins mauvaise conscience.

Retourner à l’article