Nancy: Prison avec sursis requise contre deux employées d'une mutuelle jugées pour avoir détourné plus de 600.000 euros

PROCES Des peines de dix-huit mois et deux ans de prison avec sursis ont été requises mercredi à l'encontre de deux anciennes employées d'une mutuelle jugées par le tribunal correctionnel de Nancy...

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • kyoshiro0

    Pourquoi cela se termine toujours en sursis pour des détournement de fond alors que pour du recel le risque est de 20 ans? Peux-être que nos politiques pourraient revoir les sanctions? Si ils ne risquaient pas d'y faire un tour un jour ou l'autre...

Retourner à l’article