VIDEO. Mort de Johnny Hallyday: «Il nous donnait envie de vivre», s'attriste Johnny Harlay

DISPARITION Sosie non-officiel et fan de Johnny Hallyday, l'Alsacien Johnny Harlay réagit au décès du rockeur âgé de 74 ans...

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Perrier80054

    des bons Beaufs les sosies de l'autre

  • Elipsis69

    Il aura cramé la vie par les 2 bouts.
    Son hygiène de vie n’a pas arrangé les choses.

  • Mariecachou

    Johnny reste Johnny inimitable
    Quelle horreur les sosies de Johnny à mobylette qui veulent l'imiter pff ridicule

  • Steph17974

    Dick Rivers aussi nous donne l envie de vivre il est le dernier des grands du rock

    • DuckySmokeTon

      Eux, des grands du rock ??? Le rock c'est Chuck Berry, Elvis, Bill Haley, etc...Le rock c'est U.S ou ça n'est pas.

    • ctencorepossible

      C'est sur qu'Elvis chantant "O sole mio" (It's now or never) des balades country ou du gospel, c'est vachement rock.
      Certes il est un des inventeur du rockabilly mais à partir de 1960, c'était fini.

  • droiducoeur

    Il a commencé tôt, finis tôt aussi, dans la période adaptée a son tempérament et a l'amour de la musique. On a besoin, de chanteur de charme comme julio, ou du même genre, mais aussi du style de Johnny, c'est un équilibre, et la,on a tous perdu de cela quelque part. Et puis on se souvient, de truc, comme nathalie b, qui disait que son mari, était parfois muet, le regard embué regardant a l'horizon du passé. C'est aussi un peu de chacun de nous tous, avec ses armes, ses drames, et ses larmes. Mais voila au moins quelqu'un qui a aimé, durant sa vie?il a conjugué le verbe aimer.

  • neverwrong

    Tout mon soutien à ce brave homme qui vient de perdre un proche.
    Je vais surement suivre sa tournée car depuis la mort de Johnny je ressens comme un vide qu'il me faut combler par des concerts de quelqu'un ayant une très vague ressemblance.

Retourner à l’article