Dépression. Les ados accros à leurs smartphones seraient plus exposés aux troubles psychologiques

ETUDE Les jeunes qui utilisent trop leurs téléphones portables auraient une prédisposition à la dépression et à l’anxiété...

—