Lille: Harcelé par l'administration à cause d'une vente de voiture non enregistrée

ADMINISTRATION Un Lillois a connu douze ans de harcèlement de l’administration fiscale à cause d’un malentendu sur un certificat de cession d’un véhicule…

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • ReturnOfTheRat

    L'administration dans toute sa splendeur !

  • Papy591

    On ne cherche pas à trouver le fautif. D office la faute incombe au vendeur. Il faut peut être se poser la question de l enregistrement et du suivi des documents en préfecture.
    Beaucoup de personnel pour des résultats toujours très longs à venir et parfois discutables.
    Il faudrait revoir le fonctionnement.

  • facebook-ab7d55d7

    Cette histoire est bizarre.
    Pas une seule fois, le vendeur n'évoque l'acheteur qui est pourtant responsable. A un moment donné, il aurait pu porter plainte non ?
    De plus, il me semblait que l'administration fiscale avait 4 ans pour recouvrer une créance, au-delà, c'était foutu.
    Comme quoi le problème c'est pas d'avoir envoyé le papier en courrier simple mais d'avoir fait le mort au lieu d'aller gueuler à la Préfecture.

  • alainyb

    Tristement classique !!!
    Les préfectures n'enregistraient plus les cessions depuis des années (manque de temps, manque de personnel, double travail puisque la plupart des acheteurs font leur carte grise).
    Résultat: le fraudeur malhonnête paye en liquide en sachant qu'il ne fera jamais la carte grise et le pauvre vendeur sera poursuivi....
    Imaginez les conséquences lors de délits routiers ou d'accidents !!!!

    • Gegelomir

      voilà le résultat quand on dit qu'il y a trop de fonctionnaire, et ce n'est pas fini maintenant où tout se passe sur internet, soit disant qu'ils ne foutent rien,faut pas venir pleurer maintenant

  • saxa

    Les Services Fiscaux ne sont pas les Services de la Préfecture , ils ne font qu'appliquer les décisions et l'organisation du travail n'est pas décidée par ceux qui font le travail ...

Retourner à l’article