5 Contributions

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Dro17

    Bonjour, ce qui me fascine à chaque fois, s'est l'étonnement des média et politiques. Il suffit d'aller sur le terrain ou encore d'interroger les parents d'élèves pour constater que cela n'ira pas en s'arrangeant. Pour exemple, mon fils n'a jamais fait de dictée, ni même de rédaction ... jamais. Il est maintenant en Terminal mais en seconde il arrivait de ne pas avoir d'appréciation des professeurs sur le bulletin de notes .... en 1ere aussi et même au dernier trimestre et pour ce qui est de la terminal, aucune réunion avec les parents et un bulletin de novembre sans aucune appréciation. Le vrai problème n'est pas de trouver une méthode miracle mais plutôt de mettre un coup de pied dans cette fourmilière, remplit de personne qui attendent la retraite, les rtt, les arrêt maladie, gréve et surtout leurs vacances. Tout parents sait qu'il est difficile de garder motivé un ado-presque majeur, mon fils a eu droit à une semaine "découverte BTS" dans un autre établissement au début du mois à 70 km. Ils n'avaient pas prévu l'hébergement, les jeunes se sont retrouvé dans un appartement de fonction VIDE, juste 2 lits une place, pas de papier toilette et s'est lorsqu'il m'a appelé que je lui ai expliqué comment allumer le chauffage (chaudière). Mon fils a Espagnol depuis la seconde, il n'a jamais eu de livre, ni devoir, ni de cours en fait car la professeur sera en retraite en fin d'année scolaire et ne veut plus s'embêter. Elle préfère parler de sa fille, de ses vacances ou écouter de la musique (même pas en espagnol). Je suis sur de n'être qu'un exemple parmi tellement trop de parents qui sont témoins de toutes ces anormalités de comportements du personnel enseignant. Il y a même eu une fois ou mon fils devait faire un stage en entreprise, une entreprise de ma connaissance appelle le lycée pour avoir des informations sur ce stage mais à l'accueil la personne leur a dit que le lycée ne faisant pas faire de stage aux élèves..... s'est un lycée professionnel. La messe est dite

    • Albatros83

      Les instit's ne sont pas tous de la trempe de ceux que vous décrivez pas plus que les élèves sont de pauvres victimes.
      C'est vrai que si les uns et les autres travaillaient un peu plus, avaient un peu moins , même beaucoup moins l'habitude d'être en vacances,ne se gargarisaient pas de se nommer "professeur des écoles", je préfèrais "instituteur", avaient une tenue plus correcte en vestimentaire, coiffure et aspect soigné, ils auraient pu conserver un brin d'autorité et de respect de la part de leurs élèves au lieu de baisser les bras et gémir sur leur sort et leur salaire de début à 2400 euros (à ramenerau salaire horaire vous serez surpris) ...
      à partir de là oui, on peut dire la messe !

  • Bubu8729

    Cette stat le jour de l'annonce du décès de d'Ormesson, tout est dit. Mais je pense qu'avec l'ècriture inclusive ça va s'améliorer.

    • Albatros83

      Humour ou niaiserie ?

  • Chris31Tnf

    Ce constat est peu valorisant pour un pays

  • alligator307

    Par contre grâce à Belkacem Ils sont meilleurs dans la compréhension des langues orientales ! ...

  • ArnaudNime

    Jean d'Ormesson est mort 2 fois.

Retourner à l’article