Surpopulation, maltraitance... Les hôpitaux psychiatriques français sont-ils devenus «indignes du XXIe siècle»?

MEDECINE Alors que de nombreux hôpitaux psychiatriques sont en grève, deux députés LREM et La France insoumise braquent les projecteurs sur les difficultés colossales de la psychiatrie...

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Geoffrey78711

    Ce n’est pas les mêmes infirmières qui prennent leur petit déjeuner au boulot en discutant du dernier shopping effectué la veille..et quand un malade sonne ou vient les voir on ne répond ou on leur dit on arrive retourne la bas. Arrêter de vous plaindre ça bouffe ça fume et ça boit des cafés

  • destartine

    Que ce soit en France ou en Europe (et dans le monde), les pouvoirs publics ont un objectif: privatiser tout ce qui peut l'être. Voilà pourquoi, partout, ils laissent les structures publiques partir à vau-l'eau.

  • philippesannois

    J'ai été soigné et accompagné 7 mois en psychiatrie à Argenteuil. La multiplicité des moyens thérapeutiques, où l'aspect médicamenteux est secondaire, apporte des résultats prodigieux. Tout est basé sur la compétences des personnels formés et de protocoles clairs qui ne laissent pas la place à la facilité du "cacheton". çà coûte cher parce que c'est de l'humain. Et pour tant la psychiatrie fait des merveilles quand ce choix est fait.

  • Thylacine

    Vol au dessus d'un nid de coucou ... Et la Psy n'est qu'un exemple. C'est tout l'Hopital qui souffre, d'une logique comptable, mais aussi d'un pouvoir trop grand alloué à certains médecins ...

  • Amnesiz

    La psychiatrie dans ces conditions c'est le couloir de la mort. Bien trop souvent le problème ne peut pas être résolu avec des cachetons et si c'est le cas ça ne marchera qu'avec un accompagnement strict...Dans ces lieux le problèmes est différent, comment gérer autant de patients ? En les droguant à l'excès pour qu'il soit complètement amorphe...Désolé ça va être cru : parfois il serait préférable de régler ça d'une balle ce serait plus digne pour eux.

    • Carpinus

      C'est pas cru c'est stupide.
      C'est VOUS qui allez appuyer sur la gâchette ? Le psychiatre ? L'infirmière? un bourreau? un nouveau régime peut être ? L'histoire a déja connu cela , c'est a cette référence que vous faites allusion?

      Je crois que ces gens sont des êtres humains et que des solutions, autres qu'expéditives, existent!

    • lali98

      A Carpinus, même si tu ne lira jamais ça.
      Tu crois que ces gens sont des êtres humains. C'est une chose de croire c'est est une autre de savoir.
      L'histoire est entachée de sang, mais son odeur n'a pas la même saveur selon qu'il est digne ou lâche. C'est pas les gens qui sont malades, c'est la société qui les rend malade et après qui s'en déchargent en les parquant dans des hôpitaux, en les laissant dans les périphéries des rues ...
      Dégager vous d'autrui, de la morale, de la société et vous aurez un gout de paradis.

  • Jonedoo

    je suis le même raisonnement que kosta . les hôpitaux de France sont devenu une honte . Des mouroirs certains docteur ne voit plutôt s leurs patients as par entier mais nous vois comme du frique as l'état pur . Aucun médias ne ne se préoccupe de la situation . Allé faire un reportage il y as des gens qui décède pour non prise en charge où bien faute de mauvais diagnostic . Les service de santé Français est as bout de souffle .

    • destartine

      Jonedoo
      Ce que vous dites est vrai, mais c'est encore pire dans la plupart des autres pays d'Europe (ce qui n'est pas une consolation).

  • mon_pseudo-187728

    C'est bien le problème quand on donne la gestion des fond de la santé. Des comptables qui ne voit que l'aspect financier et biaisé des choses
    Prenons les décisions sur des critères humains et médicaux pas financiers ... le problème est récurent depuis 30ans et ca ne cesse de s'aggraver...

  • DarkNaya

    Pour avoir ete recemment hospitalisé 1 mois et demi dans un HPHP parisien , je peux assurer qu’il n’y a pas que les hopitaux psy qui ne sont pas digne du 21 siecle !

    Chambre pour 2 minuscules avec du materiel vetuste pas de sieges pour les visiteurs, des chambres et douches sales et la nuit ca grouille de cafard

    Quand aux personnel , il est debordé 2 infirmieres pour 30 patients , tu sonnes a cause d’intense douleurs c’est 30 a 45 min d’attente le matin , l’apres midi ca peut aller jusqu’a 1h d’attente avant de voir une infirmiere debarquer .

    Prochaine fois ca sera hospitalisation a domicile car franchement j’en garde un horrible souvenir

    • 260250

      On peut avoir le nom de l’hôpital pour le mettre sur une liste noir.

    • pomlnb

      Mauvaise expérience, personnellement, je n'avais pas de cafard dans les douches (Lariboisière et Widal). Du personnel variable, comme partout, mais les incompétents sont concentrés là où ils ne peuvent pas trop nuire (dans les étages de soin classique). Au bloc, en salle de réveil, en soins intensifs ou en rééducation, là où sont concentrés les meilleurs, je n'ai eu que des gens extrêmement capables, attentifs et humains. Y compris les anesthésistes, qui ont d'habitude plutôt mauvaise réputation, je me suis plutôt bien marré avec eux, ma troisième anesthésie a été une expérience intéressante. Et pas de cafards. Même si, oui, la peinture est décrépie et les douches un peu vétustes, mais je préfère avoir l'argent au bloc opératoire ou à l'IRM que dans le décoration des étages.

  • mickey69

    C'est triste et lamentable, espérons que cette nouvelle prise de conscience politique portera ses fruits.

    • Carpinus

      I hope so too !

  • marcop010

    Ca va pas aller en s'arrangeant : vu qu'on baisse les cotisations sociales pour être "plus compétitifs" et qu'il y a trop de charges sociales en France.
    Pour rappel ces charges financent :
    - La sécu
    - L'assurance chomage
    - Les retraites

  • inTrumpwebeleive

    Que l'on arrette de parler des hopitaux spy que ne sont bon a donner des drogues et rien d'autre
    je parle en connaissance de cause !
    et les spy ne vallent pas mieux

    • al44

      apparemment tu n'est pas gueri

  • Kosta

    Il n'y a pas que les hôpitaux psychiatriques qui sont à plaindre, il y a aussi les hôpitaux normaux qui sont débordés, ou il y a un manque de personnel et de matériels de pointe insuffisants.
    Nous sommes presque restés après guerre dans certains établissements et encore qu'après guerre, le personnel y était.
    Il n'y a pas assez d'hôpitaux en France, surtout dans certaines régions de France ou par exemple il faut faire entre 70 et 100 kms pour accoucher.
    C'est une honte, tout est centralisé à Paris.
    Le moyen orient et l'Afrique, vont bientôt nous dépasser..

  • Christophe33700

    C’est comme les prisons les politicards s’en foutent ils préfèrent les médiathèques et les pots de fleurs à 5000 euros grrrrrr

    • mon_pseudo-187728

      Les médiathèques ne sont pas financées par l'état et opposer l'accès à la culture à la santé c'est bien triste...
      Prenons l'argent où il est plutôt chez ceux qui ont augmentés leurs revenus de 20% la ou tous les autres ont baissés et qui en plus fond de l'évasion fiscale!
      Sortons de la visions fausses que les riches sont à plaindre aujourd'hui dans notre pays et que les grands groupes sont règle contrôlons les et stoppons les passes droits qu'ils ont...

  • KROKAZAN2013

    Si c'est pour nos famille oui, si c'est pour y mettre les terroristes systématiquement déclarés cinglés par le gouvernement NON, pour eux il faut revenir au 17eme siècle

  • ide83

    Il y a un problème de prise en charge dans tous les domaines.
    Psychiatrie, gériatrie, soins palliatifs, Soins d'urgence, médecine de ville, Chirurgie et j'en passe.
    Quand nos dirigeant finiront par nous écouter nous, les professionnels de santé les choses commenceront à s'arranger.
    Mais l'ARS, cette institution constituée de bureaucrates, ne travaille pas avec nous les soignants et voilà les conséquences.
    Cette réalité les patients et nous mêmes la subissons depuis des années... Hypocrisie quand tu nous tiens...

    • 260250

      Vous souhaitez plus de moyens, êtes vous prêt à payer plus de cotisations de taxes et d’impôts?

  • Jeanw

    Enfin...

  • viellebete

    La psychiatrie fait peur.
    Cela fait des années qu'on ferme des lits sans toujours d'autres arguments que de grandes idées : "ouvrons les portes...", "hors les murs..."
    Les jugent deviennent plus compétents que les médecins...
    Mais quand un patient pète les plombs à l’extérieur de façon plus ou moins dramatique; alors c'est haro sur... la psychiatrie et ses soignants

Retourner à l’article