VIDÉO. Montpellier : Partiellement relaxée pour prise illégale d'intérêt, Stéphanie Jannin réintégrée auprès du maire

JUSTICE La justice a estimé qu’il n’y avait pas de faute dans le cadre du projet de Las Rébès. En revanche, l’élue a été condamnée pour avoir voté des subventions qui concernaient son compagnon…

—