Le Conseil constitutionnel saisi sur la nouvelle loi antiterroriste

ETAT D'URGENCE Le président Emmanuel Macron a choisi de ne pas demander le contrôle par le Conseil constitutionnel de la nouvelle loi antiterroriste…

—