Notre-Dame-des-Landes: Christophe Castaner s’interroge sur l’avenir de l’aéroport de Rennes

TRANSPORTS Selon le patron de La République en Marche, l’aéroport de Rennes pourrait disparaître si Notre-Dame-des-Landes voit le jour…

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • papounet1012

    Comment on prépare son électorat à un abandon en rase campagne. Quelle poltronerie!
    Si tel est le cas, la démocratie et l'état de droit ne sortira pas grandi de l'épisode Notre Dame des Landes.

  • mic89

    En clair , le gouvernement à lu le rapport des soi disant experts, et on le repousse, après quelques correction voulue par un génie président, parce que Rennes n'a jamais été un obstacle, comment m Castaner sort ça de sa manche? Et comme ça sent le truc on repousse, encore et encore, on va aller vers la modernisation de celui existant, on déplace juste le problème de secteur, et ça va recommencer, on ne fait pas trois pistes de super porteurs dans un jardinet, et on va vers une catatrophe économique, on ne peut pas faire tourner des scrappers pendant les décollages et les attérissages, du boulot de nuit en perspective qui triple l'enveloppe, et comme ça va merder , tout sera en retard, le truc ou les sociétés aériennes vont quitter ce crque , c'est une affaire de 20 ans encore, au début ça coûtait 2 milliards de francs, aujourd'hui c'est 14 milliards d'euros, on a vu que c'est l'incompétence PS; UMP qui ont fait un fiasco annoncé, faisons payé ces incompétents en diminuant leur retraites par 10

  • WillWall

    Le feuilleton est donc loin d'être terminé!

Retourner à l’article